Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

En 2004, "Si seulement je pouvais lui manquer" est sur toutes les lèvres, un titre qui décrochera la Victoire de la Musique de la "Chanson de l'année" et s'imposera vite comme un morceau incontournable de l'artiste. Seulement voilà, le compositeur Laurent FERIOL ne l'entendait pas de cette oreille, et la justice vient de lui donner raison. Ce dernier avait accusé CALOGERO de s'être inspiré de son titre "Les chansons d'artistes", écrit en 2001 pour LA TROUPE DES ANNÉES BOUM et enregistré auprès de la Sacem, pour composer son tube. "Les refrains des deux œuvres présentent d'importantes similitudes, de l'ordre de 63% de notes communes" a noté le tribunal qui retient aussi l'antériorité de l'oeuvre du plaignant. Les couplets sont toutefois différents, le tribunal a donc retenu que "Si seulement je pouvais lui manquer" de CALOGERO reprend 15% de la composition des "Chansons d'artistes" de Laurent FERIOL. "Il n'y a aucune possibilité que CALOGERO ait pu connaître cette chanson avant de composer la sienne" se défend Maître Simon TAHAR, l'avocat de l'ex-CHARTS, soulignant que "Les chansons d'artistes" n'avait fait l'objet que d'une diffusion confidentielle.

Quoiqu'il en soit, ce ne sont pas moins de 80 000 euros que CALOGERO devra verser à Laurent FERIOL, comme déjà prévu en première instance le 16 mai 2014 par la Cour d'Appel. L'interprète d'"Un jour au mauvais endroit" avait alors fait appel de cette décision, évoquant un "combat pour l'honneur". "Nous avons effectué des recherches qui ont révélé que le même départ du refrain se retrouve dans plusieurs œuvres anté­rieures" avait expliqué son avocat à l'AFP. "A supposer que le titre "Les chansons d'artistes" ait été créé antérieurement, il ne peut s'agir que d'une rencontre fortuite" rapportait-il sur Europe 1. 

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody