Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

L'affaire fait grand bruit. Florent PAGNY est à nouveau au cœur d'une polémique, après avoir récemment déclaré vouloir s'exiler au Portugal pour ne pas payer d'impôts sur l'héritage et sur la succession, mais aussi sur les royalties générées par ses ventes de disques... en France. Seulement voilà, pour un artiste ayant bâti sa carrière dans notre Hexagone, la pilule ne passe pas. "La vie est extraordinaire là-bas, mais j’y vais aussi pour de vraies raisons fiscales. Pas d’impôts sur l’héritage et sur la succession. Je n’en suis pas encore là, mais je trouve ça sympathique quand même. Parce que quand un mec a bossé toute sa vie en payant des impôts, le jour où il est mort, on lui reprend encore la moitié. C’est pas une honte, ça ?" déclare-t-il à Emmanuel MAROLLE du "Parisien" (qui selon l'artiste l'aurait trahi, car ses propos étaient censés rester off).

"Pas d’impôts sur la fortune. Je ne suis pas fortuné mais j’espère y arriver". C'est surtout là que le bas blesse, car si on peut concevoir que l'impôt indirect prélevé sur la transmission d'un patrimoine est contestable, on ne peut décemment pas avancer une non-fortune quand on vend des millions de disques et qu'on touche 500 000 euros par saison sur "The Voice" en qualité de juré depuis sept ans - sans parler des royalties. De l'éditorialiste Henri GUAINO ("Florent PAGNY ne mérite pas d'être français") au ministre de l'écologie Bruno LE MAIRE ("Florent PAGNY est invité à rester en France"), les indignations n'ont pas tardé à pleuvoir. "Pendant 10 ans, pas d’impôts sur les royalties du monde entier. Et donc beaucoup d’artistes qui touchent des royalties se disent que ça peut valoir le coup. Les italiens viennent d’adopter les mêmes règles (ndlr : qu’au Portugal). Et MACRON, dans le genre "ça rime avec pas con", je l’ai entendu dire que ça ne serait pas con. Changez les règles pour que les gens reviennent. On pourrait très bien vivre en France".

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le chanteur DA SILVA (et réalisateur des albums de JENIFER, ELSA ou Hélène SÉGARA) a publié à ce sujet une lettre ouverte sur sa page Facebook, totalisant déjà près de 2 000 partages. "Décider d aller vivre au Portugal pour ne plus payer d impôts en France, c est désolant. Désolant cher Florent pour toutes les personnes moins fortunées que Toi qui paient des impôts en France. Désolant car même en payant tes impôts en France, je ne pense pas que tu serais dans le besoin. Désolant car tu es invité sur des chaînes publiques pour ta promo payées par des subventions. Désolant car tes disques sont en partie subventionnés et que les subventions viennent de l impôt. Désolant car tu joues dans des festivals où tu prends des cachets exorbitants et que les festivals touchent des aides de la Sacem ( l argent de la Sacem provient d une partie de la collecte des droits des auteurs compositeurs qui bossent pour toi et qui payent leurs impôts en France. ) Désolant car tu ne craches pas sur Service Public Français quand tu es en France. Pour finir désolant et c est certainement le plus grave tu n ignores pas que si les plus pauvres au Portugal souffrent c est que justement il n y a pas suffisamment de service public et social et donc d impôts. Enfin fais gaffe avec ta bagnole sur les pavés ça glisse camarade".

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody