Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo

Les fans attendaient le dernier opus du taulier à la date symbolique du 15 juin, anniversaire de Johnny HALLYDAY, mais il faudra encore attendre un peu… Préparé quelques semaines avant sa mort, l'album posthume sortira entre octobre et novembre prochain, selon Thierry CHASSAGNE, le PDG de Warner Music France. Ce dernier parle d’un album "fantastique" dans lequel Johnny "chante comme jamais".

Au programme, dix pistes d'"une qualité folle", dont les titres ont été révélés : "Made in rock'n'roll", "Mon pays, c'est l'amour", "L'Amérique de William", "4m2", "Back in LA", "J'en parlerai au diable", "Pardonne-moi", "Je ne suis qu'un homme", "Tomber encore" et "Un enfant du siècle". "Cet album n'est pas bloqué. Effectivement il y avait eu une demande mais finalement tout le monde a vu que Johnny était très impliqué, était très très au fait de cet album. C'est un album auquel il tenait. J'ai tendance de dire "auquel il tient" tellement il est encore présent parmi nous. C'est un album qui lui tient vraiment au coeur. Je pense que ses fans vont être bluffés. C'est un album exceptionnel. Je pense que c'est un album qu'attendent les fans, mais plus que les fans. On l'a vu, Johnny a bercé l'ensemble de plusieurs générations. Bien sûr c'est notre sortie majeure, mais c'est aussi la sortie majeure de l'industrie de la musique en France. Forcément, il y aura des dispositifs hors norme" poursuit Thierry CHASSAGNE.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Alors que la presse a relayé le contraire, Laeti­cia HALLYDAY refuse — jusqu'à présent, toute média­tion. Laura SMET et David HALLYDAY souhai­taient contes­ter le testa­ment et deman­daient un droit de regard sur l'album post­hume. Mais la déci­sion du tribu­nal de grande instance de Nanterre n'a pas été pronon­cée en faveur des deux aînés du clan. Lors de la séance judi­ciaire orga­ni­sée le 30 mars dernier, l'écoute des chansons était simple­ment évoquée sans jamais confir­mer l'arrêt de la produc­tion du disque, ni le droit de regard souhaité.

Le jour­na­liste Mathieu ALTERMAN révèle par ailleurs que Laeti­cia HALLYDAY inter­di­sait au rocker d’in­ter­pré­ter sur scène les titres de l’al­bum "Sang pour sang", écrit par son fils en 1999. "Ces dernières années, Laeti­cia deman­dait à ce que Johnny ne chante plus de chan­sons de cet album sur scène" déclare-t-il. "Au fur et à mesure, elle enle­vait les chan­sons qui la déran­geaient". Voyant que le Johnny se rappro­chait de son fils, Laeti­cia aurait tout fait pour briser ce lien.

Par Damien Louvetys

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody