Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Michel DELPECH vient de nous quitter. Il avait 69 ans et "une vie de dingue quand il était chanteur". La variété française perd l'une de ses plus belles et de ses plus singulières voix. Depuis de longs mois, l'artiste luttait contre un cancer de la gorge. Au printemps 2014, Michel DELPECH évoquait son combat, qu'il pensait avoir réussi, reprenant même ses projets musicaux comme en attestait le clip de "La fin du chemin". Mais en avril dernier, c'est dans un livre-confession "Vivre !" paru chez Plon, qu'il évoquait sa rechute. "Face au cancer, je n'ai pas d'autres choix que de me ressaisir" déclarait-il (voir sur ce lien).

Rappelons que Michel DELPECH avait réussit un véritable come-back grâce à un album de duos, en 2006, "Michel DELPECH &...", réalisé par Jean-Philippe VERDIN. Le disque se classera n°1 du Top Albums en France, et sera précurseur de toute une pléiade de projets calqués sur le même principe, de Gérard LENORMAN à CHICO & The GYPSIES, en passant par ADAMO, RÉGINE ou Line RENAUD, notamment. En 2007, fort du succès commercial de son album de duos écoulé à plus de 250 000 exemplaires, Michel DELPECH donnera deux concerts au Grand Rex de Paris (un live verra le jour en bacs), puis partira en tournée en France. En 2009, Michel DELPECH dévoile l'opus suivant, "Sexa". Un disque de compositions originales, épaulé par la crème des auteurs et compositeurs du moment : Francis BASSET, Pierre GRILLET, Ben RICOUR, Jérôme ATTAL, Alain LANTY, Dominique A ou le regretté Franck LANGOLFF, sans oublier la participation du pianiste du duo très alternatif et branché COCO ROSIE, du bassiste de THE THE, ou du guitariste des WAMPAS. "Sexa", porté par le single "Je passe à la télé", se classera n°21 des meilleures ventes de disques dans notre Hexagone. Cette même année, Michel DELPECH participera à la compilation "On n'est pas là pour se faire engueuler !", un album hommage à Boris VIAN, en reprenant "J'suis snob".

Jean-Michel DELPECH dit Michel DELPECH, était né le 26 janvier 1946 à Courbevoie. Dès l'âge de 18 ans, il rencontre Roland VINCENT, qui sera son premier compositeur. La même année sort chez Vogue son premier 45 tours "Anatole". En 1965, Michel DELPECH participe à la comédie musicale "Copains Clopant" qui restera six mois à l'affiche et qui rendra le chanteur populaire, notamment grâce à la chanson "Chez Laurette". C'est en 1967, que Johnny STARK, l'impresario de Mireille MATHIEU, le prend en main. En 1968, Michel DELPECH obtient le Grand Prix du Disque pour "Il y a des jours où on ferait mieux de rester au lit", puis passe chez Barclay. C'est l'époque des gros tubes pour Michel DELPECH : "Wight Is Wight" (en hommage au festival de rock de l'île de Wight), "Paul chantait Yesterday" (hommage aux Beatles), "Pour un flirt". En 1970, Michel DELPECH quitte Johnny STARK, et deux ans plus tard, cesse sa collaboration exclusive avec Roland VINCENT. Sortent "Les divorcés" et "Que Marianne était jolie" (1973), "Le chasseur" (1974), "Quand j'étais chanteur" (1975). En 1977, Michel DELPECH chante "Le Loir-et-Cher" qui parle des habitants du département éponyme de manière tendre et ironique. 

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody