Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Si DOUCHKA a décidé de chanter à nouveau ses tubes pour enfants (voir sur ce lien), que devient celle qui l'a succédée en qualité d'égérie Disney, au début des années 90 - et qui faisait déjà ses chœurs sur le 45 tours "Comme le dit toujours mon père" trois ans plus tôt (avec aussi Vanessa GUEDJ) - sans oublier le théâtre, le cinéma, la comédie musicale "Emilie Jolie", ou "Cadence 3" avec Guy LUX dès 1984) ?

Le 6 janvier 1990, le premier single d'ANNE "Oliver", entre au Top 50. Il grimpera jusqu'à la 3ème place des meilleures ventes de 45 tours en France, huit semaines plus tard. Un succès inattendu pour cette jeune fille d'à peine 14 ans, "Je ne me rendais pas compte de qui m'arrivait. Ça m'est tombée dessus trop tôt, surtout la notoriété. A l'adolescence, on a besoin de savoir qui on est. On ne se sent pas forcément bien dans sa peau. Je me souviens, j'avais de l'acné, je n'avais pas envie d'être tout le temps devant les caméras. Il fallait qu'on me passe encore plus de maquillage sur la peau, il fallait que je me crée un propre personnage. J'ai commencé à boire du champagne mineure, à 16, 17 ans. A fumer des premiers joints... J'ai vécu des choses plus tôt que prévu" confie-t-elle sur la plateau de l'émission "Toute une histoire".

Après "Si la vie tourne bien" (Top 48 en 1990), c'est de nouveau un tube que décroche la jeune parisienne, avec la chanson-phare du nouveau film des studios Disney "La petite sirène" (Top 3 en 1990). ANNE interprète aussi "Les p'tits loups" (Top 12 en 1991), "Bernard et Bianca au pays des kangourous" (Top 7 en 1992), "1, 2, 3 soleil" (Top 31 en 1992), "Que fera la belle ?" (Top 27 en 1992) ou "Mon plus beau rêve" (Top 45 en 1992). Elle obtient trois disques d'or et se retrouve nommée deux années consécutives aux Victoires de la Musique. En 1992, elle se produit pour trente-six représentations à l'Olympia, avec son spectacle "Anne au pays d’Euro Disney". Parallèlement, elle co-anime l'émission "Disney Parade" sur TF1, le dimanche après-midi durant quatre années, aux côtés de Jean-Pierre FOUCAULT.

Mais à 18 ans, ANNE décide de ne pas renouveler son contrat avec Disney. Elle sera remplacée par Séverine CLAIR, et disparait petit à petit des écrans. "Je n'aimais pas le style de musique que je chantais, je voulais être honnête avec moi-même. J'étais plus connue que chanteuse. Je voulais apprendre mon métier. Pendant cinq ans, c'était une souffrance de devoir porter toutes ses jupes et ses nœunœux dans les cheveux. A l'école, on m'avait cassé mes disques, pour se moquer de moi. Quand je suis partie, une personne de la production m'a dit : "Sans nous, tu seras plus personne, tu seras plus rien". J'ai dit au revoir à tout ça, à toute cette machinerie. Et j'ai dit bonjour à moi-même".

ANNE présente alors l'émission "Tarmac" sur Canal J, une seule saison, puis en 1998, elle part aux États-Unis, à Los Angeles pour intégrer la prestigieuse école du Theatre Of Art. Par la suite, elle entre dans la troupe anglophone de "Notre-Dame de Paris" qui se produit à Las Vegas, dans les rôles d'Esmeralda et de Fleur-de-Lys.

 

ET AUJOURD'HUI ?

ANNE est partie s'installer en Espagne avec son fils de trois ans, vivre sur l'île de Majorque. Elle y tiendra une boutique de mode sur le port de Mahón fonctionnant durant la période estivale, tout en continuant néanmoins la musique. Elle se produira de nombreuses années avec le groupe NAUGHTY NOISE, et enregistrera avec lui une demi-douzaine d'albums. ANNE intégrera ensuite le groupe THE FRAGGLES.

Aujourd'hui, à bientôt 42 ans, ANNE MESON-POLIAKOFF continue la musique, en dépit d'une certaine absence médiatique - il y a quatre ans elle se présente même au casting de la comédie musicale "La belle et la bête", sans pour autant être retenue.

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody