Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Souvenez-vous en 1980 "Les jardins du ciel", c'était lui ; 34 ans après son tube, qu'est-devenu JAIRO ? Mario GONZALEZ, de son patronyme (en araméen, le fidèle inspiré), chanteur argentin né le 16 juin 1949, décide à la fin des années 70 (durant la dictature militaire en Argentine) de tenter sa chance en Europe. Direction l'Espagne d'abord, puis la France. Après quelques 45 tours signés chez RCA, de 1977 à 1980, c'est enfin la consécration cette année-là avec l'adaptation française d'un hit du groupe allemand Goombay Dance Band, qui se classera n°1 outre-Rhin durant neuf semaines en 1979. "Sun Of Jamaica" devient "Les jardins du ciel", et offre à JAIRO, au printemps 1980, son plus gros succès - avec plus d'un million et demi d'exemplaires vendus sur la période estivale. JAIRO créera même l'adaptation en espagnol "Nuestro amor sera un himno" et en italien dans deux versions, "Tam tam" et "Un giorno di vento". Mais alors que la France fait un triomphe à JAIRO, ce dernier intégrant notre culture et maîtrisant de mieux en mieux notre langue, souhaite être autre chose qu'un chanteur mièvre et superficiel.

Derrière JAIRO se cache un artiste engagé, et c'est en 1982, au sein de son nouveau spectacle à Bobino durant lequel il mêle la musique sud-américaine à ses chansons en français, que le virage va s'amorcer. En 1984, nouveau look, nouveau disque "Le diable", qui déroutera son public ; mais JAIRO déclarera c'est exactement là où je voulais aller. La suite, on la connait, les producteurs ne l'entendent pas de cette oreille, JAIRO paiera son audace artistique d'un boycott du jour au lendemain. 

Qu'en est-il depuis ? JAIRO se résout au début des années 90 à retourner vivre en Argentine, où il poursuit depuis une brillante carrière. Très populaire, le chanteur fonde avec son épouse, en 1993, la société TST qui lui permet de produire ses concerts et ses tournées de façon indépendante. En 1995, JAIRO fête ses 25 ans de carrière dans toutes les grandes salles et les stades argentins. Un succès jamais démenti jusqu'à maintenant (découvrez ci-dessous un concert enregistré cette année au Festival de Cosquín) ; le chanteur se produira notamment les 10, 11 et 12 octobre prochains au Teatro Libertador San Martín de Córdoba, en Argentine.

Concernant la France, en revanche, si Alexx Productions a réédité son album de Noël datant de 1978, puis un DVD collector pour ses 40 ans de carrière, incluant notamment le concert du Bataclan en 1988, un long entretien, mais aussi l'intégrale des clips, des extraits de scopitones et d'un concert datant de 2003, rien ne laisse présager pour autant de nouvelle parution immédiate. JAIRO étant pourtant en studio sur l'élaboration de son nouvel opus "Propio y ajeno", produit par ses fidèles complices Yaco et de Pedro Aznar. A suivre... 

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody