Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : capture d'écran

Yvette HORNER, la célèbre accordéoniste française, est morte à l'âge de 95 ans, a annoncé son agent ce lundi. "Yvette HORNER n'était pas malade, elle est morte des suites d'une vie bien remplie" a-t-il expliqué.

Née le 22 septembre 1922 à Tarbes, elle remporte la Coupe du Monde d’accordéon dès 1948. Deux ans après son sacre mondial, elle reçoit le Grand Prix du disque de l’Académie Charles CROS pour "Le jardin secret d'Yvette Horner". Durant sa carrière, l'accordéoniste a donné plus de 2 000 concerts. Dans les années 90, Yvette HORNER se produit sur scène en compagnie de Marcel AZZOLA, puis collabore avec le chorégraphe Maurice BEJART pour le ballet "Casse-Noisette" de TCHAÏKOVSKI. Elle devient l'égérie du couturier Jean-Paul GAULTIER et enregistre un single house "Play Yvette". En 2002, Yvette HORNER est faite Commandeur de l'Ordre National du Mérite, après avoir déjà été nommée Officier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur en 1996 (elle en sera élevée Commandeur en 2011). Au début des années 2010, elle est invitée par Julien DORÉ à participer à l'enregistrement de son album "Bichon".

La discographie d'Yvette HORNER compte environ cent-cinquante disques, dont les ventes ont atteint les 30 millions d'exemplaires. Un nouvel album intitulé "Hors norme" est édité en mai 2012. Parmi les artistes invités sur le disque figurent LIO, Didier LOCKWOOD, Richard GALLIANO et Marcel AMONT. La pochette, elle, est illustrée par Jean-Paul GAULTIER. La boucle est bouclée.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Depuis le 24 octobre 2014, la célèbre accordéoniste a sa place et sa rue, dans les Hautes-Pyrénées. Déjà, le foyer du Théâtre des Nouveautés de Tarbes (où se joue chaque année le tremplin du Pic d'Or) porte son nom. La ville de Tarbes (dont elle est originaire) l'avait donc honorée une fois de plus, en lui attribuant une place située au Nord, au cœur d'une résidence construite le long de la rue Kléber, et une rue. "C'est une personne exceptionnelle, nous lui rendons hommage de son vivant" avait alors souligné le maire de Tarbes, Gérard TRÉMÈGE, accompagné de nombreux élus dont Corinne LABAT (notre photo ci-dessous), à l'angle de la rue Kléber et du chemin du Roy où a eu lieu la cérémonie. "Mon cœur bat très vite" avait déclaré la bigourdane. "J'ai plutôt la larme à l'œil, je ne sais pas si je mérite cet honneur… Papa et maman, sont présents là dans mon cœur. Je jouerai toute ma vie. Je dois vous dire que je vous aime. Même si je n'y suis pas, je serai toujours là".

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody