Accueil Actualités musicales Mallaury NATAF ("Le miel et les abeilles") serait dans une situation catastrophique

Mallaury NATAF ("Le miel et les abeilles") serait dans une situation catastrophique

10/12/2015 - 15h00 3 commentaires
Mallaury NATAF (

 Crédit photo : Facebook officiel

Ex-vedette du petit écran, entre 1992 et 1997, grâce notamment à la sitcom AB "Le miel et les abeilles", puis à "Sous le soleil" - sans parler du buzz suscité par sa prestation sans petite culotte dans le "Jacky Show", Mallaury NATAF avait participé en 2005 à la saison 2 de "La Ferme Célébrités" avant de sombrer dans la dépression. En 2012, Mallaury NATAF annonçait être dans une situa­tion d'extrême détresse. "Je suis SDF depuis mars 2011, lorsque j'ai dû lais­ser mon compa­gnon, victime d'une rupture d'anévrisme, et quit­ter mon appar­te­ment" confiait-elle au "Parisien", comme un appel au secours. Face à la gravité des événements, les services sociaux avait immé­dia­te­ment placé son fils Shiloh, alors âgé de trois ans, en foyer.

Une situation qui n'avait pas manqué d'alerter Jean-Luc AZOULAY, son producteur durant les années 90. "Il y a huit mois, quand nous nous sommes vus pour la dernière fois, Mallaury me disait qu'elle était devenue bouddhiste et qu'elle voulait devenir prof de yoga. Je n'avais pas l'impression alors qu'elle se trouvait en danger" déclarait-il alors. "Nous sommes régulièrement en contact avec Mallaury et cette nouvelle me surprend. S'il lui était arrivé quelque chose de grave, elle aurait prévenu ses copains, moi ou quelqu'un de la bande d'AB. Qu'elle sache que je suis prêt à l'aider".  

Trois ans après, le contexte se serait encore empiré. Selon nos confrères de "Voici", à 43 ans l'interprète de "Fleur sauvage" aurait retrouvé les trot­toirs des grands boule­vards pari­siens. Son fils Shiloh, qui a désor­mais six ans, est depuis long­temps entre les mains des services sociaux. "Vu les propos inco­hé­rents que Mallaury tenait, nous avons pensé qu’elle était un danger, pour elle et pour les autres" explique la Prési­dente d’une asso­cia­tion qui lui était venue en aide. Mallaury NATAF ne semble pas avoir plus de contacts avec ses deux autres enfants. Aujourd’­hui, on peut la croi­ser priant dans une langue qu’elle seule comprend, pour chas­ser "le mauvais œil". C’est le visage marqué, qu’elle arpente les rues parisiennes. Tous les deux jours, elle ferait sa lessive dans un bistrot où elle a pris ses habi­tudes, et ferait sécher son linge sur les grilles du métro. 

Thierry Cadet

3 commentairesAjouter un commentaire

  • 12/12/2015 - 01h42 - fleury

    Elle me fait de la peine Mallaury, j'aimerai bien m'occuper d'elle.

  • 10/12/2015 - 19h12 - Luke

    Moi aussi, si je peux l'aider à héberger ou autre, malgré ma modestie, elle sera la bienvenue. C'est inacceptable de nos jours de laisser une personne ainsi dans les rues.

  • 10/12/2015 - 16h02 - Bidos

    ou peut on trouver quelqu'un qui sait ou elle est car c honteux que personne la prenne pour que cette femme là soit bien sa m'atriste de voir que une personne comme ça vie de rien MOI elle peut venir chez moi quand elle veut

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn