Accueil Actualités musicales Hommage à "Charlie Hebdo" : "CHARB détestait Johnny HALLYDAY" (SINÉ)

Hommage à "Charlie Hebdo" : "CHARB détestait Johnny HALLYDAY" (SINÉ)

06/01/2016 - 13h30 0 commentaire
Hommage à

 Crédit photo : Facebook officiel

Dimanche prochain, Johnny HALLYDAY rendra hommage aux victimes des attentats de janvier 2015 depuis la place de la République, à Paris. C'est la chanson "Un dimanche de janvier" (issue de son dernier album "De l'amour") qui a été plébiscitée à cet effet, un choix qui n'est pas sans interpeller SINÉ, ancien collaborateur du magazine "Charlie Hebdo", qui a posté sur Sinemensuel un édito pour évoquer ce choix.

charlie_hebdo_johnny_hallyday

"CHARB détestait Johnny HALLYDAY et c’est précisément à lui que nos "autorités" on fait appel pour pousser la chansonnette en son honneur : quand il y a une connerie à faire, on peut compter sur nos responsables, ils ne la ratent jamais ! De son vivant, c’est le seul qui avait eu le courage de demander "L’Internationale" à son enterrement, ce qui avait quand même une autre gueule qu’une mélopée éculée bafouillée dans un micro par un vieux réactionnaire. Ils ne l’avaient déjà pas loupé, la semaine dernière, en lui infligeant la légion d’honneur, jusqu’où vont-ils aller dans l’ignominie ? C’est de l’acharnement venimeux ! De l’obstination mortifère ! Arrêtez la boucherie ! Un peu de respect, nom de Dieu ! J’étais fâché avec lui, mais je n’aurais quand même jamais été jusque-là dans les représailles. Johnny HALLYDAY ne correspond tellement pas au personnage de CHARB, c'est ça qui est choquant ! Ce serait la mort de Jacques FAIZANT, d'accord, mais pas là... Vous savez, à "Charlie", on avait les mêmes idées à peu près sur tout, y compris sur la chanson française. On trouvait que Johnny HALLYDAY chantait comme une seringue, et en plus, qu'il était carrément réac'. Johnny HALLYDAY a été gaulliste, ou je-ne-sais-quoi, et toujours avec les gens de droite, dont SARKO. Il n'a rien en commun avec l'esprit de "Charlie". D'ailleurs, CABU aimait bien dessiner Johnny HALLYDAY. Il a une gueule assez agréable à croquer quand on est cartooniste".

Stéphane CHARBONNIER aka CHARB (47 ans) et le dessinateur CABU (76 ans), ont trouvé la mort dans l'attentat qui a eu lieu le 7 janvier 2015 au siège de "Charlie Hebdo", à Paris. Ces derniers étaient parmi les douze victimes, tout comme Bernard VERLHAC aka TIGNOUS (57 ans), Philippe HONORÉ (73 ans) et Georges WOLINSKI (80 ans). Tous les cinq avaient orienté leur talent vers la caricature politique ; CABU, depuis 1992. Bernard MARIS (68 ans), économiste et chroniqueur chez "Charlie Hebdo" et chez nos confrères de France Inter (sous le pseudonyme ONCLE BERNARD), la psychanalyste Elsa CAYAT, le policier Franck BRINSOLARO, le correcteur Mustapha OURRAD, le fondateur du festival Rendez-vous du carnet de voyage, Michel RENAUD, ainsi que l'agent de maintenance Frédéric BOISSEAU, ont également été tués. "Mourir pour des idées" chantait Georges BRASSENS en 1972.

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn