Accueil Actualités musicales Carla BRUNI planche sur un album de reprises

Carla BRUNI planche sur un album de reprises

09/02/2016 - 10h30 0 commentaire
Carla BRUNI planche sur un album de reprises

 Crédit photo : bulgari.com

Trois ans après son dernier disque "Little French Songs", paru en 2013 (et écoulé à 75 000 copies), l'ex-première dame de France planche sur ses successeurs, car ils seront bien au nombre de deux. Un album en français, de compositions originales d'abord, et un album de reprises de standards anglo-saxons enregistré avec David FOSTER (Michael JACKSON, Whitney HOUSTON, Barbra STREISAND...). "On vient de les enregistrer. Quinze jours d'enregistrement à Paris. C'était fantastique, au Studio de la Seine. On s'est régalé. On a eu un grand plaisir à faire cet album ensemble. Je vous l'enverrai quand il sera prêt" confie Carla BRUNI sur RFM.

Rappelons qu'en 2002, la chanteuse franco-italienne et mannequin Carla Gilberta BRUNI TEDESCHI devenue Carla BRUNI-SARKOZY en 2008, a triomphé avec son premier album "Quelqu'un m'a dit". Avec l'aide de Louis BERTIGNAC à la réalisation, le disque se vendra à deux millions d'exemplaires à travers le monde. Depuis, Carla BRUNI a écrit pour de nombreux artistes, dont Julien CLERC ("Si j'étais elle"), Isabelle BOULAY ("Déranger les pierres"), Sylvie VARTAN ("Je chante le blues") ou Christophe WILLEM ("Le chagrin"). Elle écrit à présent sous différents pseudonymes. "J'aime assez l'idée du pseudonyme, je trouve que c'est une idée assez mystérieuse, et assez romanesque au fond. J'ai toujours eu des pseudonymes, même quand je n'étais pas du tout connue. Ce qui prouve bien qu'en fait c'est amusant pour certains les pseudonymes. J'aime bien les changements d'identité, les changements de situation, ça ne me fait pas peur. Et avoir un pseudonyme, dont je ne vous dirai rien (rires), je trouve ça marrant. Ça permet aussi de protéger les artistes qui ne voudraient pas s'exposer. Par exemple qui voudraient travailler avec moi, et qui ne voudraient pas avoir tout le problème de l'image publique, notamment par rapport à mon mec qui est quand même un responsable politique. Ça fait toujours dévier le propos la politique, et en travaillant sous pseudonyme, on reste dans le propos de la musique et des notes. Je veux bien écrire pour tout le monde, ça va de ADELE à LOUANE".

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag
stars de pub replay melody

Publicité


Se connecter

PopIn