Accueil Actualités musicales DOUCHKA : "Je suis frustrée"

DOUCHKA : "Je suis frustrée"

27/01/2014 - 11h30 0 commentaire
DOUCHKA :

 

Samedi dernier, DOUCHKA, l'égérie Disney dans les années 80, se présentait aux auditions à l'aveugle du télé-crochet "The Voice", sur TF1. La grande sœur de Mickey tente l'"Ave Maria" de CACCINI, dans le registre lyrique. Un "Ave Maria" d'enterrement, blindé de fausses notes, et une interprétation chevrotante, figée et ennuyeuse. Les secondes s'écoulent lentement sans qu'aucun coach ne se retourne, ni Florent PAGNY, ni GAROU, ni JENIFER, ni MIKA. Je suis frustrée déclare DOUCHKA sur sa page Facebook officielle. La production a été tellement emballé par mon interprétation sur ce morceau qu'elle a choisit cet air, sans prendre le temps peut-être de me réécouter sur mes autres choix... ! ../... Au moment de la prise des tonalités qui s'impose au deuxième rendez-vous avec la prod, on a décidé d'augmenter d'un ton la tonalité dans laquelle je chante cet air habituellement ! Encore un challenge de plus ! Mais si je t'assure, les aigus sont plus beaux, nous n'avons que 2 minutes il faut que cela explose !, je cite le coach et c'était sûrement vrai ; mais l'assise moins bonne également, de plus le compositeur CACCINI l'a composé en fa et non en sol ! Ce n'est pas un hasard non plus. Je rajouterai que j 'ai été mal conseillé sur ce fait et ce choix au départ ! J'adore chanter la pop anglaise, Elton JOHN, THE CARPENTERS, le jazz, la belle variété ou chanson à texte et à émotions. Je serais partie bien mieux armée pour ce challenge, j'aurais eu la joie de pouvoir m'éclater sur des "golds" que tout le monde connait, même si je ne rentrais pas dans ce concours pour gagner poursuit-elle.


 
Fille de l'acteur italien Gianni ESPOSITO (décédé en 1974) et de la comédienne française Pascale PETIT, Douchka BOJIDARKA ESPOSITO signe à 19 ans un contrat d'ambassadrice pour le groupe Disney d'une durée de dix années, grâce à son beau-père Umberto PETRUCCI aka MÉMÉ IBACH, déjà producteur de... Karen CHERYL. Les choses débutent tel un conte de fées pour celle qui, monté sur ressort, se retrouvera du jour au lendemain propulsée en tête du Top avec un premier single "Mickey, Donald et moi", devenu l'hymne d'une génération de gamins (au clip culte - une pensée pour le danseur Alexander BEDROWSKI décédé du sida en 1999), et écoulé à près de 500 000 exemplaires (10ème meilleure vente de 45 tours cette année-là) ! 
 
Suivront des tubes en rafale, de "Élémentaire mon cher Baloo" à "Je chante parce que t'aime", en passant par "Zorro", "Taram et le chaudron magique" ou "Davy Crockett", au total plus de cinq millions de disques vendus et une nomination aux Victoires de la Musique. La jeune fille illustre et représente en chansons toutes les productions cinématographiques Disney du moment. A l'époque, elle est partout, sur tous les plateaux-télé, de "Champs-Elysées" à "Porte-Bonheur" ; partout durant quatre ans avant de traverser le désert jusqu'en 1991, et de finalement rompre son contrat avec la firme américaine, trois ans avant sa fin officielle. DOUCHKA désire assouvir son désir de maternité, et sera remplacée par ANNE qui devient à son tour la nouvelle chanteuse officielle du groupe Disney, avec "Oliver". 

 
Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn