Accueil Actualités musicales Chantal GOYA plantée par Cyril HANOUNA : "Ce n'était pas comme ça à l'époque"

Chantal GOYA plantée par Cyril HANOUNA : "Ce n'était pas comme ça à l'époque"

01/12/2016 - 13h00 0 commentaire
Chantal GOYA plantée par Cyril HANOUNA :

 Crédit photo : Bestimage

Chantal GOYA, récemment interviewée par nos confrères de "Télé Loisirs" regrette de ne pas avoir l'opportunité de faire la promotion de ses spectacles sur les plateaux télé : "Je serai très bien chez RUQUIER, sur "On n'est pas couché". Je connais bien Yann MOIX" (ndlr : qui selon Patricia KAAS atteint un peu la méchanceté gratuite). En revanche, peu d'espoir de la voir sur TMC dans l'émission "Quotidien", car selon elle Yann BARTHÈS ne s'intéresse pas à son travail. "Je ne pense pas que j'intéresserais Yann BARTHÈS. En revanche pour "Touche pas à mon poste", Cyril HANOUNA m'appelle à 17h il me dit : "J'ai un problème à 19h est-ce que tu peux venir ?". Je prends ma voiture et je m'en vais là-bas. Il m'appelle au dernier moment : "On ne peut plus la faire' ah bon bah alors on repart... heureusement que tout ça je le prends bien, hein ! Mais ce n'était pas comme ça à l'époque...".

"Mon dernier spectacle "Les aventures fantastiques de Marie-Rose" sera donné cet automne/hiver en format théâtre, car la formule Zénith, je la conserve pour la reprise du "Soulier qui vole" ! On prépare activement ce retour" a-t-elle par ailleurs déclaré à "Ouest France" (voir sur ce lien).

Chantal DE GUERRE, dite Chantal GOYA, est née le 10 juin 1942 à Saïgon en Indochine. Elle fait la connaissance de Jean-Jacques DEBOUT en 1964 et l'épouse, le 25 février 1966. Cette rencontre constitue un tournant dans sa vie. Jean-Jacques DEBOUT commence à composer pour elle des chansons originales, dont "C'est bien Bernard le plus veinard" et "Une écharpe, une rose". Jean-Luc GODARD la remarque et voit en elle la jeune fille moderne qu'il projette pour son film "Masculin féminin" qui sort en 1966. Elle y apparaît aux côtés de Jean-Pierre LEAUD, Marlène JOBERT et Brigitte BARDOT. Dans le même temps, elle enregistre quelques disques yéyé sous la direction artistique de Mickey BAKER qui reçoivent un écho jusqu'au Japon. En 1975, invitée dans une des émissions de Maritie et Gilbert CARPENTIER, auxquelles Jean-Jacques DEBOUT collabore habituellement, elle fait une audience exceptionnelle avec une chanson que son époux lui a composée pour l'occasion, "Adieu les jolis foulards". C'est alors que sa carrière de chanteuse redémarre, mais pour les enfants. On connaît la suite.

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag
stars de pub replay melody

Publicité


Se connecter

PopIn