Accueil Actualités musicales RÉGINE : "Me demandez pas pour qui je vote..."

RÉGINE : "Me demandez pas pour qui je vote..."

17/01/2017 - 13h30 0 commentaire
RÉGINE :

 Crédit photo : capture d'écran

Selon nos confrères des Chanteuses échevelées, en cette mi-janvier, voilà que surgissent les vœux de RÉGINE sur son profil Facebook. La chanteuse était revenue sur le devant de la scène fin 2015 avec un Best of porté par le single inédit "De ma p'tite poule à mademoiselle", écrit et composé par Félix GRAY (voir sur ce lien). A 85 ans, l'ex-Reine de la nuit était même partie à bord d'une nouvelle tournée (la première depuis 1969, avec Gilbert BÉCAUD !). Un retour sur scène, avec quatre musiciens, pour quelques dates à travers la France. Je vous souhaite une année 2017 fabuleuse, splendide, géniale, pleine de danse, pleine de folie, pleine de fous rires, mais me demandez pas pour qui je vote, je vous le dirai pas !" déclare l'interprète des "P'tits papiers".

C’est le 26 décembre 1929 que Régina ZYLBERBERG est née à Anderlecht en Belgique, plus connue sous le nom de Régine CHOUKROUN, ou bien tout simplement RÉGINE. Après s’être exilée à Paris, puis en fuite durant toute la guerre, RÉGINE  enchaine les petits boulots, et à la fin de la guerre, elle tient le café de son père à Paris, avant de tout lâcher pour découvrir de nouvelles choses. Au début des années 50, elle devient alors  vendeuse à  Juan-les-Pins, et c’est là que la jeune RÉGINE fera connaissance avec le monde de la nuit qui ne la quittera jamais.

Après une expérience en tant que disquaire dans le club "le Whisky à Gogo", RÉGINE décide d’ouvrir en 1956 à Paris une boîte de nuit, baptisée tout simplement Chez Régine, qui verra défiler de célèbres personnalités comme Françoise SAGAN, Georges POMPIDOU, Brigitte BARDOT. Rapidement RÉGINE gagne en notoriété et est surnommée la "Reine de la nuit", car en plus de son établissement parisien, RÉGINE possède jusqu'à 20 établissements boites de nuit dans le monde entier. En plus du monde de la nuit RÉGINE se passionne pour la musique et prend très tôt des cours. Sous l’impulsion de Renée LEBAS, et avec l’appui de sa notoriété, RÉGINE décide de se lancer dans la chanson. Une réussite musicale qui lui permet de recevoir en 1967 le Prix Pierre-Brive Consécration de l'Académie Charles CROS, en même temps que Jacques DUTRONC.

"Y'aura un film sur moi. Parce que je veux pas qu'on le fasse quand je serai plus là, je veux qu'on le fasse quand je suis là. Et puis, je veux le faire en France. Parce que je suis absolument française. J'ai pas envie d'être trafiquée, je ne me trafique pas dans la vie, je suis pur sang. Et je veux que ce soit fait en France par un grand metteur en scène, ou un nouveau metteur en scène, qui va avoir le fit ! Qui va avoir l'envie !" avait déclaré RÉGINE sur Melody, en février dernier (voir sur ce lien).

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag
stars de pub replay melody

Publicité


Se connecter

PopIn