Accueil Actualités musicales Prix Moustaki 2017 : Léopoldine HH décroche un triplé gagnant

Prix Moustaki 2017 : Léopoldine HH décroche un triplé gagnant

17/02/2017 - 15h00 0 commentaire
Prix Moustaki 2017 : Léopoldine HH décroche un triplé gagnant

 Crédit photo : Frédéric Petit

Le 16 février dernier, au Centre Malesherbes de La Sorbonne de Paris, Léopoldine HH a décroché le Prix du Jury et le Prix du Public du 7ème Prix Georges Moustaki. Un doublé gagnant, auquel s'ajoute le Prix Catalyse, un prix de 1 000 euros décerné par Bettina VERNET, cette association suisse qui a pour ambition de relier arts vivants et éducation ainsi que de jouer avec le pouvoir transformateur de la voix et de l’improvisation pour cultiver des êtres humains épanouis, créatifs, catalyseurs de changement.

Léopoldine HH, cette chanteuse et comédienne facétieuse, pleine d'énergie et de fantaisie (aperçue en prime sur la saison 10 de "Nouvelle Star"), a su convaincre les professionnels ("L'album "Blumen im Topf" de Léopoldine HH est sublime" déclarera Vincent DEDIENNE, le chroniqueur de Yann BARTHÈS dans l'émission "Quotidien" sur TMC), mais aussi à l’unanimité dans la salle, les spectateurs. "C'est la première fois sur un tremplin, que j'ai le droit de chanter ce que je veux" confiera la jeune trentenaire, dans un élan d'humour.

A ses côtés sur cette finale, se sont produits en live :  le théâtral L'ARTHUR, comédien lui aussi - déjà repéré sur le tremplin France Inter en 2014, BERGAME, à l'énergie communicative - issu du feu-groupe MALTOSH, Maud LÜBECK, l’électro 80’s au titre radiophonique "Je plus rire", Jeanne ROCHETTE, sans artifice, sorte de GRÉCO du nouveau millénaire, et le très bon slameur Nicolas SÉGUY (déjà présent sur la première édition du Prix Georges Moustaki en 2011 sous le pseudonyme de S PETIT NICO) - à la force émotionnelle sincère et dévastatrice. CLIO - la fille spirituelle de Vincent DELERM et d'Alex BEAUPAIN (qui par ailleurs était cette année le Président du jury), avait déclaré forfait la veille suite à la naissance de son petit garçon, survenu deux jours seulement avant la finale.

En 2011, Thierry CADET et Matthias VINCENOT fondaient, avec l'accord et le soutien du créateur du "Métèque", le Prix Georges MOUSTAKI. Un prix visant à mettre en avant les artistes indépendants sans distinction de styles, non signés en major, et venant de publier un EP ou un album afin de décerner parmi sept finalistes, le Prix du Jury et le Prix du Public. Ainsi, en 2011, c'est la chanteuse MELISSMELL qui décrochera la palme, rejointe les années suivantes par VENDEURS D'ENCLUMES, ASKEHOUG, ROBI, Liz VAN DEUQ et ESKELINA. Je suis en phase avec les deux jeunes gens qui s’en occupent. J’avais quelques réticences à m’embringuer là-dedans, mais ils sont terriblement sympathiques, et ils savent ce qu’ils font. Ce sont des gens que j’estime beaucoup. J’ai eu envie de les suivre. Je vois ce qu’ils font tout au long de l’année. On est dans la même cour déclarait Georges MOUSTAKI en 2012, au magazine "Platine".

Peter ARNOLD

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
stars de pub nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn