Accueil Actualités musicales Alain CHAMFORT : "Je ne suis pas sûr que mes plus belles compositions soient celles qui restent à venir"

Alain CHAMFORT : "Je ne suis pas sûr que mes plus belles compositions soient celles qui restent à venir"

17/11/2014 - 14h00 2 commentaires
Alain CHAMFORT :

 Crédit photo : capture d'écran

Deux ans après son disque de duos "Elles et lui", et quatre ans après son hommage à Yves SAINT LAURENT "Une vie Saint Laurent" contenant des chansons originales, Alain CHAMFORT reviendra prochainement poser une nouvelle pierre à l'édifice de sa riche discographie. Je ne suis pas sûr que mes plus belles compositions soient celles qui restent à venir confie-t-il humblement à Frédéric ZEITOUN au sein de la nouvelle émission de Melody, "Melody de ma vie" (disponible en intégralité sur ce lien). J'aimerai bien au moins être un peu surpris. Je trouve que le prochain album, celui que je suis en train de faire, me plait. J'ai travaillé avec Jacques DUVALL, l'auteur avec lequel je suis fidèle depuis pas mal de temps, et je trouve que lui a excellé dans cet album. Moi, je pense que je maintiens un niveau, mais je n'ai pas le sentiment d'avoir proposé une musique particulièrement étonnante, riche, nouvelle, originale ; je suis content de moi sinon je ne l'aurais pas enregistré, mais malgré tout je ne sais pas si j'aurai un jour, encore l'occasion de refaire des choses que je suis fier d'avoir faites, comme "Palais royal".

"Palais royal" est une chanson d'Alain CHAMFORT parue en single en 1980 (et écoulée à près de 300 000 copies). Ecrite par Jay ALANSKI et composée par Alain CHAMFORT et Jean-Noël CHALEAT, il s'agit du troisième extrait de l'album "Pose" paru en 1979 - après "Manureva" et "Géant". On fait tout pour que ce soit bien, mais j'ai ressenti à des moments quand j'écrivais des musiques, que j'ouvrais - par rapport à mon travail précédent, d'autres terrains d'investigation, des ouvertures harmoniques que je n'avais pas explorées... Là, j'ai l'impression que j'ai un terrain de jeu, mais je ne suis pas convaincu de pouvoir encore l'agrandir.

Alain LE GOVIC aka Alain CHAMFORT est un musicien, chanteur et compositeur français, né le 2 mars 1949 à Paris. La famille Le GOVIC habite Clichy. Pendant l'été 1952, elle déménage à Eaubonne dans le Val-d'Oise. C'est remarqué par Claude FRANÇOIS, qu'Alain CHAMFORT connaît ses premiers tubes, "Adieu mon bébé chanteur" et "L'amour en France". En 1976, malgré tout, il quitte l'univers étouffant du label Flèche (Jaloux de son succès, Claude FRANÇOIS était devenu un véritable tyran à son égard) en signant chez CBS pour enregistrer "Le temps qui court", "Joujou à la casse" ou "Baby Lou" (et parallèlement réaliser des choeurs pour Véronique SANSON). Puis, c'est une chanson de Serge GAINSBOURG "Manureva", qui restera à ce jour le plus grand succès de sa carrière, en 1979. Un million d'exemplaires vendus en plein période disco.

Thierry Cadet

2 commentairesAjouter un commentaire

  • 05/01/2015 - 13h51 - Allan

    La modestie coutumière d'Alain Chamfort cache, à n'en point douter, un nouvel album d'une rare sensibilité, d'une grande finesse et de haute voltige.

  • 20/11/2014 - 13h58 - Claudine

    Impatiente du prochain disque !

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
stars de pub nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn