Accueil Actualités musicales Gilbert BÉCAUD / ADAMO à l'honneur du "Grand Show" sur France 2

Gilbert BÉCAUD / ADAMO à l'honneur du "Grand Show" sur France 2

18/12/2014 - 12h00 0 commentaire
Gilbert BÉCAUD / ADAMO à l'honneur du

 Crédit photo : Facebook officiel

Ce jeudi, Gilbert BÉCAUD aurait fêté ses 87 ans. Monsieur 100 000 volts nous a quittés le 18 décembre 2001, il y a treize ans, des suites d'un cancer des poumons. A l'occasion de cet anniversaire, et de la parution de l'album de Salvatore ADAMO "Adamo chante Bécaud" (écoulé à près de 6 000 copies depuis novembre dernier), ce dernier lui rendra hommage en janvier prochain sur France 2 au sein d'un nouveau numéro du "Grand Show", présenté par Michel DRUCKER. Une émission qui recevra aussi Jeanne CHERHAL, Chimène BADI, Hélène SEGARA, Julien CLERC, Roch VOISINE, Dany BRILLANT, CALOGERO, Vincent NICLO, Kendji GIRAC et Serge LAMA. Avec mon camarade Salvatore ADAMO, qui a eu la respectueuse idée de réenregistrer douze chansons de cet immense compositeur qu'a été Gilbert BECAUD durant les cinquante dernières années du 20ème siècle. La postérité lui rendra certainement ce qu'elle lui doit. Des musiques éternelles et au-delà des modes, une quinzaine de standards internationaux... qui dit mieux ? déclare l'interprète de "Je suis malade". 

François Gilbert BÉCAUD dit Gilbert BÉCAUD, est né le 24 octobre 1927 à Toulon. Durant les années 50, les chansons "Je t'appartiens", "Les marchés de Provence", "Le jour où la pluie viendra", ou "La ballade des baladins" feront sa renommée. Elles seront suivies par "Et maintenant", sans aucun doute SON succès référence, dés la décennie suivante. "Et maintenant" deviendra même un standard international, traduit en "What Now My Love" en 1961. "Nathalie" le suivra au panthéon des gros tubes de Gilbert BÉCAUD dès 1964, puis très vite "L'orange" (repris en 2003 par Elodie FRÉGÉ et la saison 3 de "Star Academy"), "L'important c'est la rose", "Quand il est mort le poète", sans oublier dans une moindre mesure "Âge tendre et tête de bois", "Dimanche à Orly", "Quand Jules est au violon", "Je reviens te chercher", "C'est en septembre", "La solitude ça n'existe pas", "L'indifférence", "Un peu d'amour et d'amitié", "Désirée" ou "L'amour est mort"... En 2002 sortira un dernier album éponyme et posthume de chansons originales (trois mois presque jour pour jour après son décès) qui entrera directement 3ème des meilleures ventes de disques en France.

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn