Accueil Actualités musicales Bernard MINET : "J'ai un regret, le clip "Mathilda May"

Bernard MINET : "J'ai un regret, le clip "Mathilda May"

16/03/2015 - 15h00 0 commentaire
Bernard MINET :

 Crédit photo : capture d'écran

Alors que sa biographie "Ma vie de folie" est disponible partout en France aux éditions Mareuil (voir sur ce lien), l'ex-Musclés Bernard MINET se confie au micro de Mickaël FRISON pour la chaîne YouTube Génération Club Do. Il revient sur la chance que lui a donné DOROTHÉE, sur le parcours des MUSCLÉS, et sur la disparition de deux d'entre eux : René MORIZUR en 2009 et FRAMBOISER en janvier dernier (voir sur ce lien). "Ça fait deux sur cinq, vous vous rendez compte ? Là, LES MUSCLÉS c'est complètement fini, maintenant ça y est c'est sûr. Le titre LES MUSCLÉS, ça n'arrivera plus jamais .../... Le côté franchouillard, le saucisson, c'était pas vraiment mon délire, Claude FRAMBOISIER le dit aussi. Mais voilà, nous étions des bons soldats, et puis ça nous faisait rigoler quand même. A part, ce que je regrette le plus, c'est ce clip, la chanson "Mathilda May". C'était vulgaire quand même. Mais vous savez, on était pris dans un truc... Non, on ne regrette rien" confie-t-il. Je ne serai rien sans DOROTHÉE. Sans DOROTHÉE, je ne serai pas Bernard MINET. C'est évident parce-qu'elle m'a tellement poussé. C'est unique au monde qu'une star pousse ses musiciens comme ça. Normalement, dès que le musicien prend un peu trop d'importance, on s'en libère, on s'en débarasse. Et là c'est tout le contraire, elle nous mettait en avant avec LES MUSCLÉS, et elle était contente de nous voir grandir.

"Melody 90" vous en parlait encore en décembre dernier avec "Petite maman Noël" (voir sur ce lien), le groupe est révélé au grand public en 1989 avec le tube "La fête au village", et plus encore dans les années 90 grâce aux séries estampillées AB Productions : "Salut les Musclés" et "La croisière fol'amour" sur TF1, dans lesquelles il interprète son propre rôle. LES MUSCLÉS réaliseront de nombreux albums, abritant des singles qui, avec l'aide de la capacité de promotion de TF1, deviendront des tubes : "La fête au village" (Top 2 en 1989), "Moi j’aime les filles" (Top 12 en 1989), "Le père Noël des Musclés" (Top 10 en 1989), "La merguez-partie" (Top 25 en 1990), "La Musclada" (Top 8 en 1991)… Ils totaliseront au final cinq disques d'or dans leur carrière, en sept albums. Il y a sept ans, le groupe tentera un come-back avec le single "Nicolas et Ségolène" (Top 22 en 2007). Enfin, il y a quelques semaines seulement, LES MUSCLÉS étaient à l'honneur du documentaire événement "Génération Club Dorothée" qui totalisait un million de téléspectateurs sur D8.

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn