Accueil Actualités musicales LES PRÊTRES : leur affiche censurée par la RATP (màj)

LES PRÊTRES : leur affiche censurée par la RATP (màj)

07/04/2015 - 14h00 0 commentaire
LES PRÊTRES : leur affiche censurée par la RATP (màj)

 Crédit photo : Twitter officiel

Mise à jour : C'est le Premier ministre Manuel VALLS qui a fait entendre sa voix sur les réseaux sociaux, affirmant dans un tweet que "la RATP doit prendre ses responsabilités. Stop aux débats stériles ! Soutenons les chrétiens d'Orient, victimes de la terreur obscurantiste" a-t-il inscrit sur son mur, en faisant référence aux persécutions dont sont victimes les chrétiens d'Orient. La RATP a finalement cédé aux pressions et rétablira la mention "pour les chrétiens d'Orient" sur l'affiche des PRÊTRES.

La RATP refuse les affiches du concert de soutien des PRÊTRES aux chrétiens d'Orient. L'information est tombée mercredi dernier, à Paris. La campagne d'affichage annonce que le trio ecclésiastique doit se produire en concert le 14 juin prochain à l'Olympia, mais la régie publicitaire Métrobus en a voulu autrement. Le métro est un espace laïque qui "prohibe toute publicité présentant un caractère politique ou confessionnel" déclare l'entreprise de transports publics ; les affiches doivent être retirées sur-le-champ.

"Je demande le même traitement pour tous. Si, il n'y a pas eu de soucis avec l'annonce du film "Qu'Allah bénisse la France", en tant que chrétien cela ne m'a pas du tout dérangé, je ne vois pas pourquoi il y en aurait avec la mention "chrétiens d'Orient" sur notre annonce de concert" s'indigne monseigneur Jean-Michel DI FALCO. Une laïcité à géométrie variable ? "Je suis laïc, pas catholique, mais là c'est de l'abus de qualification" déclare le député radical de gauche Joël GIRAUD dans les colonnes du "Figaro". "J'ai été sidéré par une telle décision, car je ne vois pas en quoi un concert qui a pour objet de venir en aide à un peuple victime d'un génocide que dénonce avec force le gouvernement peut être une entorse à la laïcité .../... Ce n'est pas prendre partie dans un conflit à l'étranger que de vouloir venir en aide à des populations en danger, qu'elles soient chrétiennes, musulmanes ou autres. Il s'agit d'intégrisme laïque qui devient une chasse aux sorcières grotesque et ridicule".

Devant le drame que vivent les chrétiens d'Orient, entre Daech et les minorités chrétiennes massacrées, victimes de l'expansion du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie, la RATP ne veut donc pas "prendre parti". Un courrier a été adressé au Premier ministre, au Ministre des Affaires Etrangères et à Ségolène Royal, en charge des transports. A suivre...

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn