Accueil Actualités musicales Hélène SÉGARA : "Ma vue subsiste grâce à des implants tous les quatre mois"

Hélène SÉGARA : "Ma vue subsiste grâce à des implants tous les quatre mois"

16/07/2015 - 10h30 0 commentaire
Hélène SÉGARA :

 Crédit photo : Facebook officiel

Celle qui intégrera dès la rentrée prochaine la 10ème saison de l'émission "La France a un incroyable talent" en tant que jurée, aux côtés de Gilbert OZON, Kamel OUALI et Eric ANTOINEsouffre depuis plus de deux ans d'une maladie orpheline menaçant de la rendre aveugle. Hélène SÉGARA avait par ailleurs récemment poussé un coup de gueule à cet effet (voir sur ce lien). Poursuivant cet été sa tournée - qui posera notamment ses valises le 14 novembre prochain à Paris (voir sur ce lien), l'interprète de "Je vous aime adieu" revient (une énième fois) sur son traitement médical. "J'en ai marre que, sur Internet, mon nom soit associé à maladie" déclare-t-elle à nos confrères de "Télé Loisirs", avant de poursuivre pour "Télé Star" : "On n'a toujours pas trouvé ce qui m'arrive. J'ai arrêté les traitements lourds. Ma vue subsiste grâce à des implants au coup par coup, tous les quatre mois. Cette épreuve m'a rendue plus audacieuse".

Une série de concerts qui fait suite à la parution de son dernier album "Tout comme aujourd'hui", sorti en décembre dernier chez Smart/Sony. Un disque écoulé pour le moment à seulement un peu plus de 25 000 copies, malgré les signatures prestigieuses de Jean-Jacques GOLDMAN (sur "Tout commence aujourd'hui"), Luc PLAMONDON ou ZAZIE (sur "Genre humain"). Gageons que la chanteuse, dont le capital sympathie avec le grand public est toujours resté intact depuis ses débuts, en 1996, saura le convaincre avec - non seulement ses nouvelles chansons, mais aussi et surtout celles qui ont fait d'elle l'une des artistes de variété les plus importantes des années 2000, de "Y'a trop de gens qui t'aiment" à "Elle tu l'aimes". "C'était une des choses qui me manquaient le plus. J'étais tellement émue lors de la première date que les larmes coulaient toutes seules. Et le public pleurait autant que moi ! Des sensations comme ça, il faut les savourer vraiment" poursuit-elle.

Thierry Cadet

0 commentaireAjouter un commentaire

Votre commentaire



50 caractère(s) restant(s)


250 caractère(s) restant(s)

Pour confirmer votre commentaire, veuillez recopier le code suivant

Tout commentaire sera validé par notre équipe de modération avant d'être mis en ligne.

Publicité

Plus d'actualités


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Jeu Melody 15 ans

jeu melody 15 ans

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn