Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

James Paul McCARTNEY, est né le 18 juin 1942 à Liverpool et est connu sous le nom de Paul McCARTNEY.

John LENNON fonde en 1957 son groupe baptisé au départ The QUARRYMEN, et recrute alors Paul McCARTNEY en juillet 1957, puis arrive George HARRISON en février 1958. Tous guitaristes à la base, chaque membre décidé alors de s’orienter vers d’autres instruments, on retrouve alors John LENNON à la guitare rythmique, George HARRISON à la guitare solo, et Paul McCARTNEY à la basse. Le dernier membre du groupe, qui n’est autre que Richard STARKEY plus connu sous le pseudo Ringo STARR, arrivera derrière la batterie en 1962.

Durant toute une décennie, avec John LENNON, Paul McCARTNEY écrira plus de 200 Chansons, et publieront plusieurs albums qui marqueront encore plusieurs générations.

Après la séparation du groupe en 1970, Paul McCARTNEY décide de se lancer en solo, et sort l’album McCARTNEY en même temps que sort "Let It Be", mais aussi l’album solo de Ringo STARR. Puis vient l’album Ram qui marquera une rupture totale entre LENNON et lui et débouchera surtout sur la création du groupe WINGS avec sa femme Linda et Denny LAINE des MOODY BLUES. De là la notoriété de WINGS est forte, avec la publication de plusieurs albums mais les débuts furent compliqués.

Ainsi le premier album du groupe, Wild Life, ne convainc pas, et dans la foulée, la BBC décide de censurer plusieurs singles, mais Paul McCARTNEY gagne des points avec "Live and Let Die", chanson du film Vivre et laisser mourir. En 73, le groupe souffle enfin avec Red Rose Speedway, un album de meilleur qualité mais c’est vraiment avec Band Of The Run que la consécration vient.

En 1975, le succès est encore au rendez vous pour l’album Venus And Mars. La même année, Paul McCARTNEY fonde sa propre société de production, MPL Communications. Partant en tournée mondiale, et sortant tout de même l’album Wings at the Speed of Sound, qui ne connaîtra pas le succès précédent, les WINGS, font tourner la tête des américains, et qui permettra au groupe de sortir un triple Live Wings over America, qui sera encore un succès.

Un album dans lequel, Paul McCARTNEY chante des titres de The BEATLES pour la première fois depuis leur séparation. Après la tournée et quelques temps de repos, le groupe revient avec quelques changements début 1978 avec un nouvel album, London Town avant d’enchainer l’année suivant avec l'album Back to the Egg.

En octobre 1979, le Livre Guinness des records remet à Paul McCARTNEY un disque de rhodium certifiant ses ventes records de disques. Il est le seul artiste au monde à recevoir pareille récompense. A ce moment là alors que les WINGS doivent partir en tournée en Asie, Paul McCARTNEY se fait arrêter à la douane avec de la Marijuana et ses concerts sont tous annulés. Une bêtise selon le chanteur qui verra la dissolution du groupe dès 1980, même si la nouvelle n’est officielle qu’en 1981.

Dix ans après McCARTNEY, Paul publie McCARTNEY II où il joue à nouveau de tous les instruments. Les projets suivants sont vite interrompus car le 8 décembre 1980, John LENNON est assassiné ; la nouvelle choque terriblement Paul McCARTNEY.

Finalement, Paul McCARTNEY renoue avec la musique en 1982 avec Tug of War, album auxquels participent notamment Stevie WONDER, Carl PERKINS et Ringo STARR et qui connait un large succès. L’année suivante il collabore avec Michael JACKSON, sur l’album Pipe Of Peace mais seul le titre "Say Say Say" s’en sort.

En 1984, Paul McCARTNEY se lance dans le cinéma avec Give My Regards to Broad Street, mais sans succès, bien que l'album de la bande-originale se vende bien.

La fin de décennie est difficile et malgré le succès de Press To Play en 1986, il faudra attendre 1989 avant de retrouver Paul McCARTNEY, avec l'album Flowers in the Dirt sur lequel il collabore avec Elvis COSTELLO. Une année qui marque aussi son retour sur scène avec beaucoup de reprises des The BEATLES. Il enchaine alors les tournées, publie plusieurs Live et ne sortira qu’un album studio en 1993 sous le nom de Off The Ground.

1993 est décidément une année chargée, puisque Paul McCARTNEY et YOUTH lancent le duo d'electro-expérimental The FIREMAN, tout en conservant leur anonymat ; avant que Paul ne prenne une longue pause dans sa carrière, et entame un nouveau projet avec les ex-The BEATLES. En effet durant cette décennie, avec Ringo et George, Paul McCARTNEY va la passer à travailler sur l’anthologie de The BEATLES, avec des reportages, et des titres que Yoko ONO la veuve de John LENNON souhaite offrir et qui n’ont jamais été publiés.

En 1997, Paul McCARTNEY publie Flaming Pie, qui il faut l’avouer, surfant sur le succès de l’Anthologie, trouve le succès. Alors qu’il se fait anoblir par la Reine d’Angleterre, Paul apprend que sa femme a un cancer du sein qui l'emportera le 14 avril 1998. Face à ce drame, Paul se réfugie dans le travail et l’année suivante, il fait un retour aux sources avec l’album Run Devil Run, album de reprises classiques du rock

Dans les années 2000, Paul McCARTNEY va explorer plusieurs genres, comme le classique, et publiera un album expérimental baptisé Liverpool Sound Collage, mais surtout en 2005 il laissera le Dj Roy KERR le soin de remixer totalement un certain nombre de ses grandes chansons, produisant ainsi l'album Twin Freaks. De là l’ex The BEATLES enchaine, avec Driving Rain en 2001, mais surtout le très innovant Chaos and Creation in the Backyard qu'il enregistre avec le producteur de RADIOHEAD.

Jusqu’en 2013, Paul McCARTNEY publiera deux albums live, un album avec The FIREMAN, et reviendra à du classique avec Kisses On The Bottom, un album de Jazz avant de publier New, un album plus rock.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody