Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Biographie

The BEATLES est un groupe originaire de Liverpool, composé de John LENNON, Paul McCARTNEY, George HARRISON et Ringo STARR qui verra le jour en 1957 avant sa séparation en 1970.

 

John LENNON fonde en 1957 son groupe baptisé au départ The QUARRYMEN, et recrute alors Paul McCARTNEY en juillet 1957, puis arrive George HARRISON en février 1958. Tous guitaristes à la base, chaque membre décidé alors de s’orienter vers d’autres instruments, on retrouve alors John LENNON à la guitare rythmique, George HARRISON à la guitare solo, et Paul McCARTNEY à la basse. Le dernier membre du groupe, qui n’est autre que Richard STARKEY plus connu sous le pseudo Ringo STARR, arrivera derrière la batterie en 1962.

 

Après avoir joué pendant plusieurs années dans des clubs que ce soit à trois ou quatre avec ou sans batteur, Allan WILLIAMS, l’un des dirigeant de boites de Liverpool leur déniche un contrat à Hambourg et partent alors avec Pete BEST comme batteur du groupe nous sommes en Août 1960.

 

Si à Hambourg ou à Liverpool, The BEATLES commence à se faire connaitre, les jeunes gens n’arrivent pas à gagner en notoriété. Les allers-retours s’enchainent entre l’Angleterre et l’Allemagne, et le groupe se produit notamment avec le groupe RORY STORM AND THE HURRICANES, dont le batteur se nomme Ringo STARR, et c’est en Novembre 1960 que Ringo commence à jouer un peu avec les gars de Liverpool quelques années avant de les rejoindre définitivement.

 

Hambourg sera la ville où tout commencera vraiment pour The BEATLES qui signe son premier contrat d'enregistrement, chez Polydor, en tant qu'accompagnateurs du chanteur et guitariste Tony SHERIDAN pour le 45 tours "My Bonnie" qui sort en Octobre 1961.

 

Le mois suivant fera tout basculer. De retour en Angleterre, The BEATLES joue au Cavern Club de Liverpool, et c’est là que Brian EPSTEIN les repère et souhaite en prendre la charge, et ainsi les manager. Plus de vestes en cuire, plus de banane, place à une nouvelle tenue vestimentaire, et surtout l’instauration de la coupe au bol afin de leur donner une identité, et un profil plus professionnel.

 

Brian EPSTEIN fait alors son maximum auprès des maisons de disques et essuie quelques refus, mais George MARTIS, producteur chez Parlophone, décide de convoque The BEATLES dans les studios EMI d'Abbey Road le 6 juin 1962 pour une audition qui sera concluante mais qui verra l’éviction du groupe de Pete BEST sur les recommandations du producteur. Il est alors remplacé par Ringo STARR pour les enregistrements.

 

De ces enregistrements, The BEATLES sortira leur premier single "Love Me Do", extrait de l’album "Please Please Me", où Andy WHITE, musicien de studio est à la place de Ringo, puisque George MARTIN ne souhaitait pas prendre de risque avec le nouveau, et lui confiera tout de même le tambourin. Dès lors The BEATLES ne va cesser de sortir des titres que ce soit des singles ou des 45 Tours. Le 5 octobre 1962,

 

The BEATLES sort le titre "Love Me Do", qui se classe 17e des ventes, une belle réussite pour un début, et rapidement le titre "Please Please Me" atteint lui la première place ce qui leur permet d’enregistrer un album complet "Please Please Me" qui sort le 22 Mars 1963, et qui durant sept mois sera au top des ventes Le succès est au rendez vous, The BEATLES enchaînent les tournées à travers le Royaume Uni, et les titres comme "From Me to You" ou bien encore "She Loves You" sont numéro un en 1963.

 

Leur passage, le 13 octobre 1963, dans le très populaire show télévisé londonien Sunday Night at the Palladium marque le début du phénomène The BEATLES que la presse britannique baptise la "beatlemania" au point de classer douze titres successifs numéro 1 dans les charts entre 1963 et 1966.

 

Durant cette période, John LENNON et Paul McCARTNEY ne vont cesser d’écrire. Le 22 Novembre 1963, l’album "Please Please Me" du groupe The BEATLES quitte la première place des ventes, pour être remplacé par le second album du groupe "With The BEATLES", et les deux albums débarqueront aux Etats Unis, même si là bas le phénomène ne semble pas émouvoir plus que cela, mais les Fab Four, comme ont les appel, marqueront l’industrie du disque américain en classant durant quelques semaines le titre "I Want to Hold Your Hand" au sommet des charts qui sera détrôné par "She Loves You" puis par "Can't Buy Me Love" la "beatlemania" envahi donc le monde entier.

 

La France n’est pas en reste, et l’Olympia s’en souvient encore, puisque The BEATLES s’y produira 41 fois d’affilé, en trois semaines. Après un premier show à Versailles le 15 Janvier, dès le lendemain, l’affiche à l’Olympia est énorme, puisque se produisent alors sur scène Daniel JANIN et son orchestre, les HOGANAS, Pierre VASSILIU, Larry GRISWOLD, Roger COMTE, Gilles MILLER, Arnold ARCHER, Trini LOPEZ, Sylvie VARTAN et donc The BEATLES.

 

Après la France ce sont les Etats Unis qui vont craquer pour The BEATLES, et cela grâce leur première prestation télévisée, lors du Ed Sullivan Show diffusé sur CBS le 9 février devant plus de 70 millions de personnes. Après quelques shows, rapides, et plusieurs télés, le groupe travers les Etats Unis pour une tournée complète. Durant cette tournée, le groupe fait la connaissance de Bob DYLAN.

 

Le 15 août 1965, The BEATLES est le premier groupe de rock à se produire dans un stade, le Shea Stadium de New York, devant 56 000 fans déchaînés et dans des conditions singulières. Le groupe The BEATLES est abonné aux premières places des charts américains jusqu'à la fin de leur carrière. Ils détiennent d'ailleurs toujours, aujourd'hui, un record absolu avec 209 millions d'albums vendus sur ce seul territoire. A la sortie du Help ! le succès est toujours au rendez vous grâce à la Bande Originale.

 

A l’automne 1965, The BEATLES enregistre dans l’urgence l’album "Rubber Soul", où l’influence de Bob DYLAN plane vraiment. Cet album marque un changement dans le procédé d’écriture, mais permet au duo John LENNON - Paul McCARTNEY de faire des merveilles. Cet album est une réussite, et il en sera de même à l’été suivant avec la sortie de "Revolver" qui contient le célèbre titre "Yellow Submarine".

 

1966 marquera aussi la pire année de tournée des membres de The BEATLES, puisqu’ils jouent dans les conditions, que leurs prestations sont loin de ceux qu’ils font en studio. Le groupe se fait lyncher après un quiproquo au Japon avant de connaitre le même sort aux États-Unis, suite à une sortie fait par Paul McCARTNEY, annonçant que son groupe était plus populaire que Jésus. Face à autant de haine, le groupe décide d’arrêter là.

 

Finalement, The BEATLES trouve tout de même la force de continuer en studio avec la sortie en Juin 1967 de l’album "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band" qui est considéré comme le plus grand album du groupe, et la meilleur œuvre rock de tous les temps.

 

Le 25 juin 1967, The BEATLES se produit devant plus de 400 millions de téléspectateurs à travers le monde, à l'occasion de la toute première émission diffusée par satellite, Our World où ils interprètent une chanson spécialement composée par John LENNON pour l'occasion : "All You Need Is Love". Un véritable succès qui se ressentira dès le 7 Juillet date de parution du 45 tours qui sera directement au top des charts et cela durant trois semaines.

 

Le 24 Juillet The BEATLES fait scandale, via The Times en finançant et en signant une pétition baptisé "La loi interdisant la Marijuana est immorale en principe et inapplicable en pratique", un appel contre la prohibition en vigueur depuis l'instauration du Dangerous Drug Act en 1965.

 

Le 27 Août, The BEATLES apprend la mort de leur manager Brian EPSTEIN suite à une overdose. L’année se conclut par le premier échec du groupe avec leur film Magical Mystery Tour.

 

En 1968, The BEATLES ou plutôt Paul McCARTNEY prend les choses en main avec l’ouvert d’Appel Corps, leur compagnie qui va gérer tout autour du groupe, et même la production d’album. Après un long séjour en Indes pour méditer, le groupe The BEATLES revient pour une nouvelle aventure musicale. Pour John LENNON, c’est aussi l’heure du changement, et décide de quitter sa famille pour l’artiste Yoko ONO. Puis vient l’heure d’entrer en studio pour enregistrer "The BEATLES" plus communément baptisé Album Blanc qui sort en Novembre 1968. Ce même mois John et Yoko sortent l’album "Two Virgins" enregistré en mai durant leur première "grande nuit" et où sur la pochette ils apparaissent nus.

 

Pour relancer le groupe The BEATLES en "Live", Paul McCARTNEY lance le projet Get Back, filmer la création d’un album, les répétitions, et un vrai live en public, pour que les gens comprennent mieux qui ils sont. Malheureusement, trop tensions entre tous les membres. Après plusieurs jours de réflexions retour aux studios Apple, avec au clavier Billy PRESTON, pour donner leur ultime prestation publique sur le toit de l'immeuble, le 30 janvier 1969. Mais elle est interrompue au bout de 42 minutes par la police, à la suite de plaintes pour cause de vacarme.

 

Des aléas qui déboucheront par la sortie l’année suivant du film "Let It Be". Si finalement le projet tombe à l’eau le 11 Avril sort l’unique single de ce projet "Get Back/Don't Let Me Down". Pour ne pas finir sur un échec, Paul McCARTNEY réussit à convaincre les autres membres de The BEATLES et même George MARTIN de faire un album comme avant, et donc de retourner à Abbey Road afin de retravailler des chansons écrites en Indes, ou durant le projet Get Back et après deux mois de travail, l’album "Abbey Road" et sa célèbre pochette, sorte en septembre 1969.

 

Quelques jours avant la sortie de l’album John LENNON annonce à ses comparses son envie de quitter The BEATLES¸ alors qu’une nouvelle tournée se prépare.

 

Finalement l’ultime enregistrement de The BEATLES se fera en Janvier 1970 avec le titre "I Me Mine".

 

Avec les nombreux titres enregistrés en 1969, en Mai 1970 sort l’ultime album de The BEATLES "Let It Be" qui viendra refermer 10 ans de succès.

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco, au Luxembourg et au Maghreb

S'abonner à Melody