Accueil ARTISTES M > P Guesch PATTI

Guesch PATTI

16 mars 1946

Guesch PATTI

Biographie de Guesch PATTI

Site officiel

C’est le 16 mars 1946 à Paris que Guesch PATTI, de son vrai nom Patricia PORASSE.

Le monde artistique Guesch PATTI connait bien car depuis l’âge de 9 ans, elle baigne dedans puisque c’est à cet âge qu’elle devient danseuse, et devient rapidement petit rat de l’Opéra de Paris. Son talent ne passera pas inaperçu puisque Guesch PATTI est engagée à 15 ans par Roland PETIT à l’Opéra de Paris. À 23 Ans, c’est la danse contemporaine qui l’attire, et collabore à ce moment là avec Joseph RUSSILLO, Carolyn CARLSON, Karlheinz STOCKHAUSEN, Sylvano BUSSOTTI puis avec le "Four Solaire" d’Anne-Marie REYNAUD et Odile AZAGURY en 1976. Le danseur et chorégraphe Daniel LARRIEU, ami et conseiller de longue date, l’invite à interpréter "Lui" en 1980-1981.

Si la danse reste toute sa vie, en 1987 Guesch PATTI tente sa chance en musique, et c’est un pari réussi, puisqu’elle signe le tube "Étienne", qui sera disque d’or, et surtout vendu à plus de 1,5 milions d’exemplaires, et qui se classera numéro un dans neuf pays. Cette nouvelle carrière, Guesch PATTI compte bien la prolonger, et sort en 1988 le titre "Let be must the queen", qui connaitre un succès moindre, mais un succès tout de même (25e du Top 50). Un second titre qui permet à Guesch PATTI de sortir l’album "Laryrinthe", et qui sacrera Guesch PATTI comme la révélation féminine au Victoires de la Musique de 1988.

Deux ans après la sortie de ce premier projet, Guesch PATTI présente "Nomade", qui permettra à la chanteuse de se produire dans le monde entier. Si l’album n’obtient le même plébiscite, il permet encore à l’interprète d’"Étienne", de connaitre à nouveau le succès. Malheureusement la suite ne sera pas favorable à Guesch PATTI qui en 1992 signe son premier échec commercial avec l’album "Gobe", peut être trop produit et avant-gardiste, enregistré à Minneapolis dans les studios de PRINCE et produit par son ancien batteur BOBBY Z.

En 1995 Guesch PATTI décide de collaborer avec Mathieu CHÉDID, Étienne DAHO et Françoise HARDY pour son nouvel album nommé "Blonde". Bien moins commercial, ce projet se fait remarquer notamment par le cinéaste britannique Peter GREENAWAY qui choisira pour la bande originale de son film "The pillow book" trois chansons de l'album: "La marquise", "Blonde" et "La chinoise".

Après cet album pourtant prometteur, Guesch PATTI se tourne vers le cinéma, et la télévision, mais revient en musique dès 2000, avec l’album "Dernières nouvelles", qui sera complété en 2002 par la sortie d’un dvd.

Après cet ultime essai musical, Guesch PATTI revient dans le monde de la danse, et sous la direction d’Anne-Marie REYNAUD, Guesch PATTI créera "Elle sourit aux larmes", chorégraphies signées par Odile AZAGURY, Odile DUBOC, Pascale HOUBIN, Daniel LARRIEU et Dominique MERCY. La même année, Guesch PATTI s'offre un duo avec GONZALES pour le single intitulé "Dans tes yeux". Dans l’envie de diversifier ses expériences on la retrouve également au théâtre.

En 2009, c’est en musique que nous retrouvons Guesch PATTI qui présente "Bilingue", un titre rythmé, suivi en 2010 de "Ensemble" tiré du film du même nom. Depuis Guesch PATTI reste sous silence mais fera son grand retour en 2013 avec la sortie d’un nouvel album.

Publicité

Vous avez un site, un blog, une page Facebook sur Guesch PATTI... CONTACTEZ-NOUS

Vidéos externes (clips...) concernant Guesch PATTI

5 vidéos

Variétés avec Guesch PATTI


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag
stars de pub replay melody

Publicité


Se connecter

PopIn