Guy LUX

21 juin 1919 - 13 juin 2003

Guy LUX

Biographie de Guy LUX

Maurice GUY aka Guy LUX, est né le 21 juin 1919 à Paris. Il était un producteur et un animateur de jeux et de divertissements télévisés français très célèbre. C'est en 1939, à l'âge de 20 ans, que Guy LUX, mobilisé est fait prisonnier. Il s'évadera et rejoindra la Résistance quelques années plus tard, en 1943. Guy LUX s'engagera ensuite dans les troupes alliées, et obtiendra la Médaille des Evadés et la Croix de Guerre.

Après des études à l'école des Arts Appliqués et aux Beaux-Arts, Guy LUX s'oriente vers la chanson en tant que parolier mais a du mal à trouver preneur pour ses textes.

En 1948, il s’installe comme quincaillier à Asnières-sur-Seine, dans la banlieue de Paris. Guy LUX  imagine ses premiers jeux qu'il teste sur ses clients, tout en animant les activités de la paroisse St Joseph d'Asnières. Sa carrière débute véritablement en 1952 quand il lance l'idée originale de jeux radiophoniques et télévisés à la RTF. Guy LUX a alors 33 ans. 

Devant la caméra, il lui faudra encore attendre huit ans, avant de rencontrer le succès populaire avec sa première émission "Contact", en 1960, devenant ensuite "La roue tourne". C'est donc sur le tard que Guy LUX devient une star du petit écran, il a déjà 41 ans.

Ensuite, Guy LUX conçoit ou anime plusieurs émissions de jeux et de variétés qui marqueront plus encore l'histoire de la télévision française. En 1962, Guy LUX crée avec Pierre BRIVE, le célèbre "Intervilles" (qu'il anime avec Simone GARNIER et Léon ZITRONE) puis "Jeux sans frontières", trois ans après. Guy LUX présentera aussi "Le palmarès des chansons" de 1965 à 1968 (avec Anne-Marie PEYSSON), "Domino", "Ring parade", "Système 2", "Cadet Rousselle" (avec Sophie DAREL).

Durant les années 70, Guy LUX deviendra réalisateur au cinéma pour le film "Drôles de zèbres" avec SIM, Alice SAPRITCH et Claude FRANÇOIS dans son propre rôle (seul long métrage auquel il a participé), en 1977. Guy LUX participe également au sein de différents journaux spécialisés, en tant que pronostiqueur, aux courses hippiques. En 1975, Guy LUX intervient dans le cultissime sketch de COLUCHE "Le schmilblick", qui parodiait le jeu du même nom, dont il était justement l'animateur.

En 1981, avec l'arrivée de la gauche au pouvoir, Guy LUX est renvoyé d'Antenne 2 alors qu'il est à la tête de quatre émissions.

Deux ans après, Guy LUX revient sur FR3 avec "Cadence 3". Il relancera même en 1985 "Intervilles", toujours sur FR3. Le succès est tel que TF1 organise le transfert du jeu et de son équipe sur son antenne (le jeu sera diffusé ensuite, jusqu'en 1991). C'est Guy LUX qui présentera, en décembre 1986, la première finale télévisée de Miss France, sur FR3.

Parallèlement, Guy LUX anime en 1984 et 1985, les jeux de la mi-journée sur la radio RMC, en compagnie de Frédéric GÉRARD. Par ailleurs, sa société de production "People Production", créée au début des années 80, lui a permis de lancer en 1987 une nouvelle version de l'émission de divertissements "La une est à vous" (présentée par Sylvain AUGIER, puis par Bernard MONTIEL), sans oublier "La classe", animée par FABRICE sur FR3. Il signe alors les paroles de la chanson de BÉZU, "À la queuleuleu", restée trois semaines non-consécutives n°5 du Top 50, en 1988.

Les années 90 seront plus difficiles pour ce grand monsieur de la télévision. Guy LUX est contraint en 1991, de se retirer du petit écran même si il ne souhaitait pas prendre sa retraite. Guy LUX lancera cela dit en tant que producteur l'émission "Succès fous" sur TF1, présentée par Christian MORIN, Philippe RISOLI et Patrick ROY. Guy LUX continuera à imaginer des jeux ; avec son comparse Claude SAVARIT, il trouve l'idée de "L'or à l'appel" qui sera présenté par Vincent LAGAF', et fera les belles audiences de TF1, de 1996 à 1997. En 1997, TF1, qui a relancé "Intervilles" avec son accord, lui rend hommage lors d'une émission spéciale.

La dernière apparition à l'image de Guy LUX, s'effectuera lors de l'élection de Miss France 2003 sur TF1, en décembre 2002. La boucle est donc bouclée. 

Guy LUX s'éteindra le 13 juin 2003 à son domicile de Neuilly-sur-Seine. Il repose à Saint-Gratien dans le Val-d'Oise.

Côté vie privée, Guy LUX a eu quatre enfants : deux fils, Michel et Pierre, et deux filles, Christiane (décédée en 1964) et Laura-Charlotte (décédée à l'âge de 17 mois et dont la mère est Muriel MONTOSSEY) et trois petits-enfants dont l’un d’eux, fils de Christiane, Christophe JENAC, a été chanteur durant les années 80 et 90, et vit dans le Sud-Ouest de la France.

Publicité

Vous avez un site, un blog, une page Facebook sur Guy LUX... CONTACTEZ-NOUS

95 vidéos

Variétés avec Guy LUX


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn