RINGO

11 mai 1947

RINGO

Biographie de RINGO

Guy BAYLE aka RINGO est un chanteur français né le 11 mai 1947 à Toulouse. RINGO est, au delà de quelques tubes, surtout connu pour avoir été le mari de SHEILA.

Rebaptisé à ses débuts RINGO WILLY-CAT, un pseudonyme de treize lettres, par son très superstitieux producteur Claude CARRÈRE, RINGO fait disparaître le WILLY-CAT à la sortie de son premier 33 tours et de son quatrième 45 tours en fin d'année 1972, en raison de plaisanteries douteuses.

Les principaux succès de RINGO restent "Les gondoles à Venise" (en duo avec SHEILA, qu'il venait d'épouser en 1973) et "Qui est ce grand corbeau noir ?" (adaptation de "Video Killed The Radio Star" des BUGGLES, écrite par Étienne RODA-GIL en 1979). A cela s'ajoutent de nombreux autres 45 tours : "Elle, je ne veux qu'elle" (1971), "Trop belle pour rester seule" et "Ma jalousie" (1972), "Une bague, un collier", "Une heure, une nuit" (1973), "Tentation" (un instrumental réalisé avec sa propre voix), "Accepte-moi" (1974), "Rossana", "Fille sauvage" (1975), "Les oiseaux de Thaïlande", "Comme hier", "Se quitter est impossible" (1976), "Les violons de Verlaine", "Toi, moi", "Good bye, Elvis" (1977), "Ma Pompadour", "Fais-le-moi savoir" (adaptation de "Make Me Know It" d'Elvis PRESLEY), "Darlin'" (1978) ou "C'est bon de te voir" (1979).

Avec SHEILA, RINGO forma un couple en vogue durant quelques années. Ils donneront naissance à un fils Ludovic CHANCEL, en 1975 (dont RINGO ne s'occupera pas), puis divorceront en 1979. Le divorce des deux vedettes provoqua également une rupture de RINGO avec leur producteur commun, Claude CARRÈRE.

RINGO, qui avait fondé sa propre maison de production, Formule 1, en 1975, la fit distribuer par RCA en 1980 avant que celle-ci ne disparaisse. RINGO continuera sa carrière, sans grand succès, entre 1980 et 1983. Son dernier disque, publié en 1983 sur le label Delphine, s'intitule "J'ai toujours besoin d'amour".

Depuis la fin de sa carrière, RINGO s'est essayé à la restauration en ouvrant à Paris en 1985 le City Rock Café, en reprenant la salle de spectacles Bobino qu'il avait rebaptisée Le Wiz (revendue ensuite au journaliste Philippe BOUVARD qui lui a redonné son nom d'origine), et en ouvrant à Toulouse en 2000 le Jim Mc Mahon's.. Le restaurant fermera ses portes après l'accident AZF de Toulouse en septembre 2001.

En 2001, RINGO est pris en charge par l'association La roue tourne de Janalla JARNACH, qui vient en aide aux anciennes stars déchues du show-business.

Les années aidant, RINGO est devenu culte et rééditera en 2013 grâce à Rue Stendhal, en édition limitée, son opus "Made in ailleurs" datant de 1982. Un disque contenant notamment "Qui est ce grand corbeau noir ?", agrémenté pour l'occasion de versions espagnoles, instrumentales, et de deux inédits. Rue Stendhal proposera ensuite, au fil des mois et pour la première fois en CD, la réédition des albums de RINGO, de 1970 à 1982.

Publicité

Actualités concernant RINGO

Vous avez un site, un blog, une page Facebook sur RINGO... CONTACTEZ-NOUS

Vidéos externes (clips...) concernant RINGO


1 vidéo

HIT Melody Vintage avec RINGO


1 vidéo

Documentaires avec RINGO


Retour en haut de page

Publicité


L'offre multi-écrans

offre multi ecrans
multi ecrans melody

Suivez-nous !

facebook melodytwitter melodygoogle melodyyou tube melody

Recevoir la newsletter

Accès direct aux émissions

melody varietes melody concerts
melody films melody documentaires
hit melody vintage top melody vintage
melody 2 tubes melody story
academie des 9 nouvelle sequence du spectateur
melody de star melody mag

Publicité


Se connecter

PopIn