Alain Bashung, un album inédit sortira le 23 novembre : écoutez "Immortels"

Alain Bashung, un album inédit sortira le 23 novembre : écoutez "Immortels"

Aussi improbable que cela puisse paraître, la veuve du chanteur Chloé MONS a donné son accord pour qu’Edith FAMBUENA, collaboratrice régulière d’Alain BASHUNG, planche sur dix titres inédits qu’elle juge “assez aboutis” pour qu’ils soient terminés en studio. Ainsi, neuf ans après sa disparition, le label Barclay commercialisera le 23 novembre un album inédit de l’artiste. “En amont” sera donc composé de maquettes, qu’Alain BASHUNG avait laissé dans ses tiroirs, choisissant plutôt celles qui lui paraissaient les plus pertinentes pour son album “Bleu pétrole“, afin de créer une unité. Une volonté du chanteur qui ne sera donc pas respectée, puisqu’il s’agira d’un disque fait de morceaux qu’il n’avait pas sélectionnés. Le premier extrait s’appelle “Immortels“, écrit et composé par Dominique A.

Par ailleurs, une série de concerts autour de son disque culte “Fantaisie militaire“, paru en 1998, est prévue pour le printemps prochain. Elle réunira sur scène les musiciens de l’époque. Cet album marque un tournant dans la carrière d’Alain BASHUNG. Il sera récompensé en 1999 par trois Victoires de la Musique, et surtout par une Victoire des Victoires du “Meilleur album de ces 20 dernières années”, décernée en 2002, soit sept ans avant la disparition de l’interprète de “La nuit je mens“.

Alain BASHUNG est né le 1er décembre 1947 d’une mère d’origine bretonne, ouvrière dans une usine de caoutchouc de Boulogne-Billancourt, et d’un père algérien kabyle, qu’il n’a jamais connu. Populairement parlant, il est issu d’un télé-crochet “Les tremplins de l’été“, ancêtre de “Star Academy“, et se cherchera musicalement parlant pendant de nombreuses années – allant même jusqu’à reprendre “Belles, belles, belles” de Claude FRANÇOIS sur un plateau de télévision. En 1973, Alain BASHUNG interprète Robespierre dans la comédie musicale “La Révolution Française” de Claude-Michel SCHÖNBERG. Alain BASHUNG, après avoir travaillé avec les plus grands, de Boris BERGMAN à Jean FAUQUE, en passant même par Serge GAINSBOURG, est décédé d’un cancer le 14 mars 2009 à Paris, quelques jours après avoir reçu trois Victoires de la Musique, dont celles de l’”Artiste masculin de l’année” et “Album de chansons de l’année” pour le disque “Bleu pétrole“. Il avait 61 ans.

Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.