Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : capture d'écran

Onze ans après sa disparition, un concert-hommage au Grand Rex aura lieu le 2 octobre prochain. Ce "concert patrimonial", organisé par l'INA, réunira amis et fans d'Alain BASHUNG autour d'archives et d'hommages en musique. Brigitte FONTAINE, Hubert-Félix THIÉFAINE, RAPHAËL et FEU! CHATTERTON, seront accompagnés par les musiciens de l'interprète de "La nuit je mens". Le tout avec le soutien et la participation de Chloé MONS, la veuve du chanteur. "Ce concert patrimonial est un nouveau mode d'expression culturelle et une nouvelle proposition créative pour rendre toujours plus accessible nos contenus au plus grand nombre" souligne l'INA, dont les innombrables archives sont régulièrement diffusées sur Melody.

Sous la direction du guitariste Yan PÉCHIN, fidèle collaborateur, et du critique rock Christian EUDELINE, ce concert associera images d'archives et hommages avec orchestre. Le show proposera des séquences rares, projetées pour la première fois sur grand écran. Le nom du projet : "Immortel Bashung", en référence à la chanson "Immortels" parue sur "En amont", son album posthume.

Alain BASHUNG est né le 1er décembre 1947 d'une mère d'origine bretonne, ouvrière dans une usine de caoutchouc de Boulogne-Billancourt, et d'un père algérien kabyle, qu'il n'a jamais connu. Populairement parlant, il est issu d'un télé-crochet "Les tremplins de l'été", ancêtre de "Star Academy", et se cherchera musicalement parlant pendant de nombreuses années allant même jusqu'à reprendre "Belles, belles, belles" de Claude FRANÇOIS sur un plateau de télévision.

En 1973, Alain BASHUNG interprète Robespierre dans la comédie musicale "La Révolution Française" de Claude-Michel SCHÖNBERG. Alain BASHUNG, après avoir travaillé avec les plus grands, de Boris BERGMAN à Jean FAUQUE, en passant même par Serge GAINSBOURG, est décédé d’un cancer le 14 mars 2009 à Paris, quelques jours après avoir reçu trois Victoires de la Musique, dont celles de l’"Artiste masculin de l’année" et "Album de chansons de l’année" pour le disque "Bleu pétrole". Il avait 61 ans.

Par Damien Louvetys

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody