Bernard LAVILLIERS déplore la décadence de Charleroi

Par Thierry Cadet
Le 6 septembre 2017
2 mins

Après avoir dévoilé le clip de "Croisières méditerranéennes" sur le sort des migrants, en juillet dernier, Bernard LAVILLIERS poursuit l'exploitation de son nouvel album "5 minutes au paradis" avec la vidéo de "Charleroi", le single suivant. Une chanson forte, au sein de laquelle l'artiste revient sur cette ville de Belgique, située en Région wallonne, province de Hainaut, sur la Sambre, et sur l'abandon qu'elle subit. "J'ai vu ma ville, quand je te vois "J'ai vu ma ville partir en vrilles, j'ai vu ma ville partir en friches, j'ai vu ma ville comme je te vois, même si je sais que tu t'en fiche, que c'est pas ta ville à la finale …/… Je vois ma ville porte coulée, maison à vendre abandonné, les canapés sur le trottoir, où quelques vieux viennent s'assoir".

Ce nouveau disque "5 minutes au paradis" avec différents réalisateurs allant de Benjamin BIOLAY à Florent MARCHET, en passant par FEU ! CHATTERTON, Romain HUMEAU ou Fred PALLEM, sera disponible en bacs à partir du 29 septembre.

Par ailleurs, une grande tournée l’emmènera à partir du 3 novembre dans les Zénith de France et à l’Olympia pour neuf dates exceptionnelles (du 24 novembre au 3 décembre prochain) !

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il y a un an, Bernard LAVILLIERS était revenu en radio sur un single enregistré avec Cyril MOKAIESH. "La loi du marché" était en effet le premier extrait du nouvel album de ce dernier "Blanc cassé". Si le morceau prend le titre du film césarisé de Stéphane BRIZÉ, la vidéo est également réalisée par ce dernier. La chanson aborde le sort des migrants et les dysfonctionnements de notre société.

Thierry Cadet