Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo

La voix de NOIR DÉSIR est toujours persona non grata. 15 ans après les faits, soit la mort de la comédienne Marie TRINTIGNANT sous ses coups, Bertrand CANTAT a choisi de mettre fin aux polémiques, en annonçant son retrait de tous les festivals d'été qui l'avait programmé. Au sein d'une lettre partagée sur Facebook, il invoque "son droit à la réinsertion", estimant avoir "payé la dette à laquelle la justice l’a condamné". "Pour mettre fin à toutes les polémiques et faire cesser les pressions sur les organisateurs, j’ai décidé de retirer notre projet de tous les festivals d’été". Cette annonce est survenue quelques heures avant la diffusion d’une interview dans l’émission "Stupéfiant" sur France 2 de la mère de Marie TRINTIGNANT, Nadine TRINTIGNANT, dans lequel elle exprime son indignation de voir Bertrand CANTAT se produire sur scène.

Nadine TRINTIGNANT sort de son silence pour exprimer face à Léa SALAMÉ toute sa colère envers celui qui a tué sa fille. "Comment ose-t-il ? Je trouve honteux, indécent, dégueulasse qu'il aille sur scène" déclare-t-elle. "Il n'a rien payé du tout  ! Il a été condamné à huit ans, mais en a fait quatre. Il aurait dû en faire vingt. Ainsi, sa femme serait encore vivante et il y aurait deux orphelins de moins sur la terre. Il va se faire applaudir après avoir tué ? Je me demande ce que les gens qui y vont pensent. Qu'est-ce qu'ils font du sang, des coups, des larmes ? Qu'est-ce qu'ils en font ? Je ne comprends pas qu'ils aient oublié les larmes, le sang, l'horreur. Tout le monde semble avoir oublié le nombre de coups qu'a reçus Marie : vingt-trois  ! Vingt-trois coups  ! Il va se faire applaudir après avoir tué ? Est-ce que ça a déjà existé ? J'ai cherché, je suis remontée jusqu'au Moyen Âge. J'ai cherché si un tueur était venu sur scène se faire applaudir. Ça n'a pas existé".

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Bertrand CANTAT est l'une des figures majeurs du rock français des années 90 et 2000, dont la vie a basculé le 1er août 2003, comme celle de la comédienne Marie TRINTIGNANT, qui s'est éteinte sous ses coups. Chaque réapparition artistique et médiatique du chanteur, suscite des réactions houleuses sur les réseaux sociaux depuis le drame de Vilnius il y a quinze ans. 

En décembre dernier, le chanteur dévoilait un premier album solo, "Amor Fati". Une aventure collective, en compagnie des fidèles Pascal HUMBERT et Bruno GREEN, auxquels se sont ajoutés les frères GIRARD, Laurent et Fred. Le disque, porté par le single "L'Angleterre", bénéficie d'un clip ne totalisant que 200 000 vues en trois mois (voir sur ce lien).

Par Damien Louvetys

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody