Bon Entendeur réhabilite Isabelle Pierre avec "Le temps est bon"

Bon Entendeur réhabilite Isabelle Pierre avec "Le temps est bon"

Le temps est bon, le ciel est bleu, j’ai deux amis qui sont aussi mes amoureux“… Comment l’hymne de la chanteuse québecoise Isabelle PIERRE est-il devenu un succès en France, près de cinquante ans après sa création ? Ça sent bon l’été et l’amour (à plusieurs), “Le temps est bon” naît en 1971, Stéphane VENNE a 30 ans, il est alors directeur artistique chez Barclay-Canada, à Montréal. “Comme j’avais la réputation de pouvoir écrire sur demande des singles qui fonctionnent, les producteurs du long-métrage “Les mâles” de Gille CARLE m’ont demandé d’écrire la musique du film” explique-t-il aujourd’hui, à 78 ans, à nos confrères de “20 Minutes”. A 26 ans, Isabelle PIERRE, vedette montante du label, est choisie pour interpréter la chanson. Woodstock est terminé, mais l’esprit hippie est toujours présent outre-Atlantique… Une femme, deux hommes, une forêt canadienne, le libertinage. Le film sort, devient un classique du cinéma québecois, et le morceau un énorme tube. 

En 2010, Xavier DOLAN, qualifié de jeune prodige du cinéma québécois, réalise “Les amours imaginaires“, et utilise “Le temps est bon“, le temps d’une scène. Le succès du film dans l’Hexagone catapulte alors la chanson dans le coeur des français, le DJ DEGIHEUGI la remixe. “A l’époque, le titre n’était pas du tout connu en France. Je ne connaissais pas non plus. J’ai fait une espèce de maquette en une heure pour m’amuser. J’avais laissé le refrain tel quel, et complètement déstructuré et rejoué les couplets. “C’est un tube mec !” me disait-on“. DEGIHEUGI décide alors de faire figurer ce titre sur son album “Dancing Chords And Fireflies” pressé à 300 exemplaires et disponible en téléchargement gratuit. “C’était artisanal tout ça !“. Jusqu’à ce que son “Temps est bon” soit publié sur YouTube par un internaute, “un grec apparemment“, et dépasse très vite un million de vues. “La première fois que je l’ai jouée en concert, quand tout le monde chantait en chœur, j’ai vraiment compris l’engouement… J’ai pas du tout anticipé, ça m’a clairement dépassé“. En quelques années, son remix atteint les 8 millions de clics.

Puis, agrémenté de quelques coups de basses et d’un beat accéléré, “Le temps est bon“, est repris l’an dernier par le collectif BON ENTENDEUR. Il raisonne sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris à l’occasion du Fnac Live Festival, début juillet. Repris à l’unisson par des milliers de festivaliers. “Cette chanson est entraînante et les paroles sont pleines de liberté. Ça donne envie de sortir de chez soi, de danser, de courir, d’aimer, de vivre tout simplement” explique Tiphaine, une parisienne de 31 ans.

La version de BON ENTENDEUR est signée chez Columbia, accompagnée d’un clip qui atteint déjà les 5 millions de vues. “C’est une chanson qui nous dépasse presque. C’est un ovni qui ne laisse pas de place à nos autres morceaux. En fait, les gens se la sont appropriée” avance Nicolas BOISSELEAU, du collectif. Si Isabelle PIERRE vit recluse à quarante-cinq minutes de Montréal, loin de l’agitation de l’industrie musicale, BON ENTENDEUR dont le single a pénétré notre Top 50, confirme un Olympia complet pour le 7 novembre prochain, et annonce un Zénith. A suivre…

Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.