Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo

Carla BRUNI, actuellement au tracklisting de l'album "Ces gens-là" en hommage à Jacques BREL, à l'occasion des 40 ans de sa disparition, se confie sur son rapport à la vieillesse auprès de France Culture au sein du podcast "A voix nue". Elle revient notamment sur sa carrière de mannequin. Et à 51 ans, l'ancien top model entretient une relation complexe avec sa beauté. "Je ne me trouvais pas particulièrement belle et c'est pour ça que je cherchais tous les regards".

A 19 ans, Carla BRUNI entame une carrière de modèle pour gagner sa vie et être indépendante. Dès la fin des années 80, elle s'impose comme l'un des mannequins les plus demandés au monde. "Ma beauté me déconcerte parce que je ne la vois pas beaucoup. Elle m'a tellement servi, elle doit exister quelque part. Elle m'a donné un beau métier, elle m'a donné la possibilité d'être célèbre, mais maintenant, c'est comme une cause perdue, une peau de chagrin. Maintenant ma beauté est partie, j'en pleure tous les jours ! Le pouvoir qu'on lui a accordé ne m'a pas étouffée et il me manque. Je trouve que c'est très dur de vieillir. Passer sa vie à essayer de garder l'apparence d'une jeune femme et y parvenir même parfois. Pour moi, c'est l'incarnation du pathétique".

Grâce à la Fondation Brel créée par sa fille, l'album de reprises "Ces gens-là" sortira le 5 avril prochain chez Decca Records (Universal). "90 ans après sa naissance, treize artistes venus d'horizons différents célèbrent le grand Jacques BREL, à travers des interprétations de ses plus grands succès" dévoile le communiqué de presse. "Un projet destiné à un public multi-générationnel, à dimension internationale". ; Carla BRUNI y interprète "Quand on n'a que l'amour", le réalisateur Larry KLEIN, récompensé quatre fois aux Grammy Awards, est aux manettes (voir sur ce lien).

Installée en France depuis l'âge de sept ans, Carla BRUNI mène une carrière de mannequin de 1987 à 1997, puis se reconvertit dans la musique. Elle écrit plusieurs titres sur l'album "Si j'étais elle" de Julien Clerc en 2000, puis sort son premier album "Quelqu'un m'a dit", en 2002. Elle remporte, deux ans plus tard, la Victoire de la Musique de l'"Artiste féminine de l’année". En 2007, elle sort son deuxième album "No Promises", puis "Comme si de rien n'était" l'année suivante. En 2013, sort son quatrième disque, "Little French Songs".

Par Damien Louvetys

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody