Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : capture d'écran

A l'occasion du lancement de sa collection de vêtements pour enfants non genrés Celinununu, Céline DION s'est confiée à la YouTubeuse Lola DUBINI, revenant notamment sur les blessures de son enfance, et le harcèlement dont elle fût victime à l'école. Physique banal et dentition ingrate, elle rafle pourtant la mise dès 1981, dès sa première chanson écrite par sa maman et par son frère, "Ce n'était qu'un rêve" — suscitant évidemment de la jalousie de la part de ses petits camarades de classe. "Les pires années de ma vie, ça a été l'école pour moi. J'étais très maigrichonne, avec les dents très abîmées. J'étais pas sûre de moi du tout, je n'avais pas d'amis, je n'étais pas jolie. Je voulais être Vanessa PARADIS dans "Joe le taxi". Ça m'émeut d'en parler" dit-elle les larmes aux yeux (ndlr : étrange anachronisme, Vanessa PARADIS a débuté en 1987 à l'âge de 14 ans avec "Joe le taxi", Céline DION en avait alors 19, et se préparait à participer à l'Eurovision l'année suivante...).

Heureusement très aimée et protégée au sein du cocon familial avec ses 13 frères et soeurs, Céline DION a même connu le racket. "Je me rappellerai toujours qu'un garçon m'avait dit : "Si tu m'amènes pas des oranges et des pommes après le déjeuner, je te ramasse après la classe". Ça fait très peur. Ma mère avait fini par comprendre ce qui se tramait et mon père, qui ne travaillait pas ce jour-là, m'avait raccompagnée à l'école en endossant un uniforme de gendarme pour flanquer une belle frousse à son harceleur. Il n'a plus jamais recommencé. Quand on parle, on gagne. Il faut parler et utiliser les mots".

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

En France, le 45 tours "Joe le taxi", écrit par Etienne RODA-GIL et composé par Franck LANGOLFF, ne mettra que trois semaines à se classer en tête des ventes. Entré le 11 juillet 1987 à la 21ème place — soit près de trois mois après sa sortie dans les bacs, il atteindra la place suprême du Top 50 le 1er août, se payant le luxe de détrôner MADONNA avec "La isla bonita". La légende veut que, durant cette période, le titre passe 450 fois par semaine sur toutes les radios et que 30 000 exemplaires soient achetés quotidiennement. "Joe le taxi" s'écoulera à 1 300 000 exemplaires en France (disque de platine) et à 3 200 000 exemplaires à travers le monde. A 14 ans, c'est très violent. "Se retrouver première, là, je n'y comprends plus rien" déclarera-t-elle, selon Hugues ROYER, auteur du livre "Vanessa Paradis : la vraie histoire". "Et puis il y a tous ces gens qui m'écrivent à la maison de disques pour dire qu'ils m'aiment. Et, dans la rue, ces gens qui me demandent si c'est bien moi, Vanessa Paradis. Tout ça me fait un peu peur, mais j'aime tellement chanter" (voir sur ce lien).

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody