Découvrez l'anthologie de Quincy Jones !

Par Melody
Le 7 février 2024
2 mins

Concocté par le grand spécialiste des arrangeurs (appelés autrefois « orchestrateurs ») de la chanson, j’ai nommé Serge Elhaïk, cet élégant triple CD (proposé par Marianne Mélodie) – avec livret et étui – se propose de revenir sur les années parisiennes du mythique Quincy Jones.

En effet, engagé par Nicole Barclay – la deuxième épouse d’Eddie -, Quincy a séjourné 18 mois dans la capitale en 1957 et 1958. Il en profite pour se perfectionner auprès de Nadia Boulanger. Il y reviendra ensuite ponctuellement en 1960, avant de repartir aux USA mais de rester fidèle à la France (en 1962, il enregistre le magnifique album de Nana Mouskouri à New-York). Evidemment, le monde entier se souvient de lui pour son travail d’arrangements sur les albums culte de Michael Jackson (« Off The Wall », « Thriller », et « Bad ») et sur la chanson caritative « We Are The World ».

De nombreuses « pépites »

Au total 74 titres du domaine public sont donc ici compilés. Non seulement d’artistes français, mais aussi de stars américaines comme June Richmond (qui vit en France), Sarah Vaughan (un 33 tours) et Andy Williams (un 33 tours).

Quant aux Frenchies qui ont eu la chance de travailler avec Quincy à Paris, ils se nomment : Henri Salvador (6 titres), Bob Martin, les Double Six (avec la sœur de Michel Legrand, Mimi Perrin, Claude Germain, Jacques Denjean – futur « orchestrateur », notamment de Sacha Distel…). Sans oublier Eddie Barclay et son grand orchestre (Les magnifiques 33 tours 30 cm « Et voilà » et « Confetti » 16 titres) !

En bonus, on trouve deux chansons co-composées par Mister Jones.

Cerise sur le gâteau, la photo de la pochette est de Jean-Pierre Leloir, auquel on doit aussi les photos du livret.

JPP