Etienne DAHO : un double Best of le 13 novembre

Par Thierry Cadet
Le 4 septembre 2015
2 mins

A l’occasion des fêtes de fin d’année, Etienne DAHO réunira ses plus grands tubes au sein d’un double Best of, qui renfermera cela dit l’inédit « Paris sens interdit« , prochainement en radios. Un projet qui intervient quatre ans seulement après la sortie de la compilation « Monsieur Daho » qui célébrait ses 30 ans de carrière. Entre temps, l’interprète de « Tombé pour la France » n’avait publié qu’un seul disque de chansons originales « Les chansons de l’innocence retrouvée« , en 2013.

Etienne DAHO est né le 14 Janvier 1956 à Oran, en Algérie. Après avoir passé toute son enfance à Oran, il part avec son oncle et sa tante en métropole à l’âge de huit ans tout d’abord à Reims avant que son oncle ne soit muté à Rennes où ses sœurs le rejoindront. Etienne DAHO découvre alors grâce à ses sœurs, la pop anglaise et les sonorités de la Motown. En 1981, le jeune homme enregistre « Mythomane » son premier album avec les musiciens de MARQUIS DE SADE et JACNO à la production. Si les éloges de la presse lui font plaisir, les ventes ne décollent pas. Par la suite, il dévoile le titre inédit « Le grand sommeil« , qui obtient alors un joli succès qui lui permet de sortir en 1984 « La notte, la notte » un second opus produit par Frank DARCEL, qui sera certifié double disque d’or, grâce notamment au tube « Week-end à Rome » qui lui ouvrera de nombreuses portes, dont celle de l’Olympia au printemps 1985.

Thierry Cadet