Flèche - Un label à la carrure de Claude François

Flèche - Un label à la carrure de Claude François

Aujourd’hui revenons sur une maison de disque qui ne fait qu’un avec son fondateur : Flèche. Tout le monde se souvient de cet éclair sur les disques de Claude François. En effet, de 1967 jusqu’à sa mort en 1978, le chanteur produira lui-même tous ses disques. Retour sur le label intemporel de Cloclo.

Un succès millimétré à l’image de Claude François

Nous sommes en 1967. Claude François vient de connaitre le plus grand succès de sa carrière : Comme d’habitude. Un titre qui rentrera au panthéon de la chanson française et mondiale. La même année, son contrat chez Phillips arrivant à son terme, le chanteur fonde le label Flèche, devenant ainsi artistiquement indépendant.

Les bureaux du tout jeune label se situent dans un hôtel particulier parisien au 122 boulevard Exelmans dans le 16e arrondissement. La grille noire restera célèbre pour les dizaines de groupies espérant rencontrer l’idole de toute une génération. Dans tout le boulevard, de jeunes fans déclarent leur amour au chanteur en griffonnant sur les murs du quartier.

N’oublions pas également que le label offrira les premiers succès d’Alain Chamfort jusqu’en 1976.

Quoi qu’il en soit, même si le label Flèche ne survivra pas (musicalement) au chanteur, la société de production elle persiste. En effet, cette dernière est gérée par son fils qui continue à faire vivre la mémoire posthume du chanteur. L’occasion de revoir le film Cloclo sorti en 2012 !

Pour retrouver Claude François dans des émissions jamais revues, rendez-vous sur notre plateforme de streaming !

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.