George MICHAEL est mort

Par Thierry Cadet
Le 26 décembre 2016
3 mins

Il n'avait que 53 ans. George MICHAEL, l'une des plus grandes figures de la pop, s'est éteint un jour de Noël, lui qui l'évoquait si bien à travers "Last Christmas", devenu culte. George MICHAEL est décédé chez lui, entouré de ses proches, son agent l'a confirmé à la BBC. "C'est avec une grande tris­tesse que nous vous confir­mons que notre fils, frère et ami que nous aimions tant George est décédé chez lui pendant la période de Noël. La famille demande à ce que soit respec­tée sa vie privée pendant ce moment très diffi­cile et empli d'émotion. Nous ne ferons pas plus de commen­taires pour l'instant". Un décès visiblement lié à des causes naturelles. Une ambu­lance serait arri­vée chez le chan­teur aux alen­tours de 13h40 le 25 décembre dernier.

En été 2015, l'ex-sex-symbol 80/90 avait été admis en cure de désintoxication (voir sur ce lien), à Zurich, en Suisse. Cet établissement, la Kusnacht Practice, près de Zollikon, est un des plus chers du monde. Pour 270 000 euros par mois, une équipe de professionnels y propose des thérapies à base de psychothérapie, de massages, de yoga et de guide spirituel.

Le chanteur britannique d'origine chypriote grecque Georgios Kyriákos PANAYOTO, de son patronyme, a mené une carrière impressionnante avec plus d'une dizaine de singles et d'albums classés n°1 dans les charts britanniques. Il se fait connaitre du grand public en 1981 avec WHAM ; ce dernier connaîtra le succès avec le tube "Wake Me Up Before You Go-Go" (Top 17 en 1984), rejoint très vite par "Careless Whisper" (Top 3 en 1984) ou "Last Christmas". George MICHAEL entame ensuite dès 1987, une carrière en solo exemplaire grâce à son premier album "Faith" et ses tubes "I Want Your Sex" (Top 11 en 1987) ou "One More Try" (Top 5 en 1988). Il enregistrera également de nombreux duos à succès, notamment avec Elton JOHN, "Don't Let The Sun Go Down On Me" (Top 1 en 1992) ou avec Mary J. BLIGE, "As" (Top 27 en 1999). Son dernier hit en France remonte à 2000 grâce à "Freeek !" (Top 7 en 2002), et dans une moindre mesure, "Amazing" (Top 37 en 2004). En 2011, George MICHAEL a fêté les vingt-cinq ans d'une carrière exceptionnelle, notamment sur la scène de Paris-Bercy, au sein de deux concerts.

Thierry Cadet