Georges MOUSTAKI : "Ce Prix Georges Moustaki m'honore par la qualité des artistes qui ont présenté leur candidature"

Par Thierry Cadet
Le 18 février 2013
2 mins
Ce Prix Georges MOUSTAKI m’honore par la qualité des artistes qui ont présenté leur candidature et par sa vocation de récompenser un album autoproduit ; c’est-à-dire réalisé en toute liberté et en toute indépendance. Georges MOUSTAKI suit de près, depuis trois années maintenant, le Prix qui porte son nom. Il en a récemment dessiné le logo officiel. Rappelons que l’œuvre du peintre Georges MOUSTAKI est sous belle influence, la gueule de Métèque ayant en effet fréquenté PICASSO, DALI ou COCTEAU avant de s’essayer à des dessins, des toiles ou des aquarelles.
 
Le 3ème Prix Georges MOUSTAKI, récompensant l’album autoproduit et/ou indépendant de l’année, jouera sa finale vendredi soir à partir de 20h, à l’Amphithéâtre du Centre Universitaire Malesherbes de Paris. Alexis HK en sera le Président du jury, et BARCELLA le parrain officiel des 7 nouveaux talents représentés, parmi lesquels ALIOSE, ASKEHOUG, LA JEANNE, LUCIOLE, Céline OLLIVIER, SCOTCH & SOFA et 3 MINUTES SUR MER. L’entrée est gratuite (voir sur ce lien). Je suis en phase avec les deux jeunes gens qui s’en occupent (ndlr : Thierry CADET et Matthias VINCENOT). J’avais quelques réticences à m’embringuer là-dedans, mais ils sont terriblement sympathiques, et ils savent ce qu’ils font. Ce sont des gens que j’estime beaucoup. J’ai eu envie de les suivre. Je vois ce qu’ils font tout au long de l’année. On est dans la même cour poursuit-il au magazine « Platine« .
 
 
Par ailleurs, Georges MOUSTAKI dévoilera le 7 mars prochain, « Éphémère éternité », un recueil de chansons choisies (prologue de Georges BRASSENS), aux éditions du Cherche-Midi.
 
 
 
 Peter Arnold