Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : visuel du nouvel album de Ginette Reno

Voilà quasiment huit ans qu'elle n'avait plus sorti de nouvel album. A 72 ans, Ginette RENO effectue son retour avec le disque "A jamais", un ultime album en français qu'elle décrit comme son testament en chanson, et avec lequel elle se classe n°1 au Canada et au Québec (23 000 copies déjà écoulées), devançant Andrea BOCELLI ou la B.O du film "A Star Is Born" avec Lady GAGA.

Le disque a permis à la chanteuse québécoise de multiplier les collaborations : Rick ALLISON (le compositeur des plus grands tubes de Lara FABIAN), Jacques VENERUSO (le complice de Jean-Jacques GOLDMAN), François WELGRYN (auteur notamment du tube "Color Gitano" pour Kendji GIRAC), GRAND CORPS MALADE ou encore Lynda LEMAY sur le duo "On en est là", pour l'aider à concevoir cet opus de treize nouvelles chansons.

L'un des plus émouvants morceaux de l'album reste sans doute "La grosse". La chanteuse avait d’ailleurs envisagé de donner le même titre à l'opus, "pour frapper fort", en souvenir des moqueries et aussi de ses propres doutes sur son poids. "Elle est brisée de l’intérieur, la grosse. Il y a même des morceaux de son cœur au fond de sa peau, tout en douleur. Elle casse comme de la porcelaine" chante-t-elle.

Immensément respectée dans les pays francophones, au Québec d'abord, mais en France ensuite, Ginette RENO débute très tôt sa carrière dans les cabarets montréalais du début des années 60. En 1962, elle dévoile un premier album éponyme. Sa production de disques est phénoménale, presque un album par année entre 1962 et l'an 2000, parfois plus. Chacun de ceux-ci est bien accueilli, certains obtenant un grand succès. En France, ses chansons les plus populaires demeurent "Je ne suis qu'une chanson" en 1979 (reprise en 2006 par Magalie VAÉ) ou "J'ai besoin de parler", en 1983.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Magalie VAÉ participe et gagne la cinquième saison de "Star Academy" sur TF1 devant 11 400 000 téléspectateurs, remportant par la même occasion un chèque d'un million d'euros. Après l'émission, elle sort son premier album studio réalisé par Rick ALLISON en 2006. Le premier extrait de l'album est la reprise de Ginette RENO "Je ne suis qu'une chanson". Cinquième du Top Singles, il s'écoule alors à 90 000 exemplaires. L'album lui, atteindra les 35 000 passages en caisses. "C'était un bel album, mais il ne me ressem­blait pas. Il était complè­te­ment dirigé par mon ancienne maison de disque qui n'a fait que très peu de promo" confie aujourd'hui Magalie VAÉ à nos confrères de "Nice matin".

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody