Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : Marlyse Press Photo
Jacques HIGELIN est mort. Le chanteur français, père des artistes Arthur H, IZIA et KÊN, a tiré sa révérence ce vendredi 6 avril, à Paris, des suites d'une longue maladie. Il avait 77 ans. La scène musicale française perd un personnage engagé et atypique, un poète fantasque de la chanson française, l’auteur de "Champagne pour tout le monde", "Poil dans la main" ou "Tombé du ciel".

Jacques HIGELIN était né le 18 octobre 1940 à Brou-sur-Chantereine, en Seine-et-Marne, de père alsacien et de mère belge. Il fréquenta une école à Chelles, et fit ses premiers pas dans la chanson, sur la scène de la salle Albert-Caillou, dans l'avenue du même nom. Sa vocation de musicien est marquée par son audition, à 14 ans, par le producteur Jacques CANETTI au Théâtre des Trois Baudets, où Jacques HIGELIN chante des morceaux de Charles TRENET et de Maurice CHEVALIER, puis par sa rencontre avec Sidney BECHET. A 16 ans, Jacques HIGELIN intègre le Cours Simon.

Dans les années 60, il rencontre Pierre BAROUH, le créateur du label Saravah (voir sur ce lien), c'est alors un nouveau tremplin artistique qui s'offre à lui. Remarqué par la critique, Jacques HIGELIN apparaît comme un des expérimentateurs de la chanson autour de Mai 68.

Au début des années 70, Jacques HIGELIN expérimente des micro-spectacles de type théâtre de rue. Puis, il se tourne résolument vers le rock avec l'album "BBH 75" suivi de "Irradié", auquel participe Louis BERTIGNAC, futur guitariste de TÉLÉPHONE. Avec l'album "Alertez les bébés !" où alternent compositions rock et chansons, Jacques HIGELIN reçoit le prix de l'Académie Charles CROS. Jacques HIGELIN devient alors, dans les années qui suivent, un des chanteurs rock les plus populaires, notamment grâce à ses prestations scéniques.

En 1988, grâce à l'opus "Tombé du ciel", c'est un succès populaire que rencontre Jacques HIGELIN avec le hit du même nom (suivi du follow-up "Poil dans la main"). Son œuvre expérimentale, marquée par Boris VIAN, le jazz rive gauche d'abord, évolue ensuite vers une vision où alternent ballades graves et délires surréalistes vigoureux.

En 2016, Jacques HIGELIN enregistre son dernier album : "Higelin 75". Deux chansons auront tout d’un testament : "L’emploi du temps", habile et sensuel récit de sa vie et de son combat contre la grande faucheuse dans lequel il égrène ses jours et ses passions, et "J'fume" — "Je tire ma révérence/Une dernière taffe/De provoc". 

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody