Jean RENARD (HALLYDAY, VARTAN) compose pour Stéphan RIZON ("The Voice")

Par Thierry Cadet
Le 28 octobre 2014
4 mins

Selon nos confrères de « La République de Seine-et-Marne », le compositeur Jean RENARD dont les refrains comptent parmi les plus célèbres des répertoires de Johnny HALLYDAYQue je t’aime« ), Mike BRANTLaisse-moi t’aimer« ), Sylvie VARTANLa Maritza« ) ou Jeane MANSONAvant de nous dire adieu« ), plancherait actuellement sur le second et nouvel album du lauréat de la saison 1 de « The Voice« , Stéphan RIZON. Un gagnant malheureux, son disque n’ayant trouvé que 12 000 preneurs – on est très loin du triomphe actuel de Kendji GIRAC (déjà 200 000 passages en caisse), lauréat de la saison 3. A 81 ans, Jean RENARD a en effet décidé décidé de travailler avec les jeunes chanteurs du conservatoire du provinois. La retraite, il ne la connait pas ! 

C’est lors d’un concert à l’Alhambra de Paris, que Stéphan RIZON séduit le célèbre compositeur par ses qualités vocales. Je ne le connaissais pas. On m’a confié qu’il m’avait remarqué et depuis huit mois on travaille ensemble. Je me sens en confiance avec lui. Il a travaillé avec Johnny, Mike BRANT, des artistes vocaux de référence confie le chanteur actuellement en studio dans le Sud de la France. Je veux que des enfants de Provins participent à la chanson « Refaire le monde« (ndlr : un morceau initialement prévu pour l’opéra rock de Jean RENARD, « Gospel Story« ). Pour cela, ils chanteront le refrain. Je suis heureux qu’une chorale de Provins puisse chanter avec mon dernier artiste déclare avec enthousiasme Jean RENARD, natif de la Rosa Gallica (77). C’est Sébastien MARCHAND, directeur du conservatoire Pauline-Viardot du provinois qui s’en chargera. Jean RENARD nous a demandé d’assurer un chœur d’enfants pour le refrain déclare-t-il. C’est une mélodie à deux voix qui intervient en réponse aux couplets chantés par Stéphan RIZON. Pour créer son chœur, il a dû choisir 38 élèves du conservatoire sur les 400. Deux sessions de travail sont programmées afin d’être prêt pour le 31 octobre, date pour le moment retenue pour l’enregistrement et la venue de Stéphan RIZON à Provins. Les élèves choisis sont très heureux de pouvoir participer à un tel projet.

Le nouvel album de Stéphan RIZON serait donc prévu pour le printemps 2015 chez Mercury/Universal, avec pour la première fois des titres en français. Peut-être une chance pour Jean RENARD d’être réhabilité au sein des charts, comme en son temps Michel JOURDAN, co-auteur à 70 ans, avec CALOGERO, du tube « Si seulement je pouvais lui manquer« . Encore faut-il un bon texte… Il faut installer Stéphan RIZON sur le marché. Il a un talent fou. Il peut dépasser les frontières françaises. C’est un artiste à la dimension de Georges MICHAEL ou Johnny MATHIS poursuit Jean RENARD.

Thierry Cadet