Jimmy SOMERVILLE revient au disco avec "Homage"

Par Thierry Cadet
Le 11 mars 2015
2 mins

Trois ans après l'EP "Solent", paru en 2012, le britannique Jimmy SOMERVILLE – la voix de BRONSKI BEAT et THE COMMUNARDS au début des années 80, est de retour avec un nouvel album de douze titres inédits "Homage" (le premier en dix ans), porté par les singles "Back To Me, "Travesty", "Learning To Talk" et nouvellement "Some Wonder". Un retour au disco pour celui qui avait débuté sa carrière avec ce genre musical il y a trente ans, et des perles telles que "Smalltown Boy" ou "I Feel Love" (en duo avec Marc ALMOND, ex-SOFT CELL), "Don't Leave Me This Way" ou "Never Can Say Goodbye".

Né à Glasgow, en Ecosse, le 22 juin 1961, c'est sa voix de haute-contre (ténor aigu) qui fera son succès. En solo, Jimmy SOMERVILLE se fait remarquer avec des reprises bien senties ("Comment te dire adieu ?" de Françoise HARDY en 1989, "You Make Me Feel" de SYLVESTER en 1990 ou "To Love Somebody" des BEE GEES en 1991). Homosexuel et militant d'Act Up New York, il s'affirme comme un homme de gauche qui milite pour la défense des Droits de l'Homme.

Thierry Cadet