Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : visuel de l'album "Mon pays c'est l'amour"

Les nominations des Victoires de la Musique 2019 sont tombées (voir sur ce lien). Si on se réjouit de certaines, telles que celles de BIGFLO & OLI, Eddy DE PRETTO, Etienne DAHO (avec malgré tout un opus sorti en 2017), Alain CHAMFORT ou ANGÈLE (en compétition avec Roni ALTER pour l'"Album révélation" avec un disque qui sort le 8 février prochain), certains oublis sautent aux yeux (Françoise HARDY, Marc LAVOINE, Kendji GIRAC, SOPRANO, HOSHI, Jérémy FRÉROT...). Et parmi eux,  Johnny HALLYDAY. Parce que l'artiste a marqué l'année 2018 avec son album posthume "Mon pays c'est l'amour" pulvérisant de nombreux records, dont celui du meilleur démarrage de l'histoire en France, et cumulant déjà à près de 1,5 million de passages en caisse. Pourquoi ne figure-t-il pas dans la catégorie "Album de chansons" de l'année ?

Ensuite, ZAZIE, qui à plus de 50 ans, a réussi un come-back inespéré après des années de désaffection du grand public (notamment grâce à son tube "Speed"). La chanteuse devrait figurer aux-côtés de Vanessa PARADIS et de CHRISTINE AND THE QUEENS dans la catégorie "Artiste féminine". Mais c'est Jeanne ADDED qui prend sa place. La faute au trop peu d'artistes nommés dans chaque catégorie ? Parce que nous en sommes conscients, il faut faire des choix. Dans les années 2000, les artistes étaient au nombre de quatre ou cinq par catégories. Ainsi, on aurait très bien pu imaginer cette année ZAZIE, mais aussi LOUANE et JAIN, concourant avec les interprètes de "Ces mots simples" et de "Damn, dis-moi". Dommage.

Enfin, côté "Chanson originale de l'année", si des années 80 aux années 2010 on peut encore fredonner chaque chanson lauréate, pas sûr que ce soit le cas depuis "Jeanne" de Laurent VOULZY (2012), "Allez allez allez" de CAMILLE (2013) ou "20 ans" de Johnny HALLYDAY (2014). Et l'année 2018 n'y échappera pas non plus. Qui pourra encore fredonner "Rêves bizarres" des rappeur ORELSAN et DAMSO, ou "Djadja" de la chanteuse malienne Aya NAKAMURA en 2040 ? Où est donc passé le tube incontesté du printemps et de l'été dernier, "La même" de VIANNEY et MAÎTRE GIMS (dont le clip cumule à 115 millions de vues sur YouTube) ? Champion toutes catégories des diffusions radio de l'année, avec quelque 75 000 rotations, soit en termes d'audience près de 1,3 milliard de contacts, selon un tweet du Directeur général adjoint de Yacast Ali MOUHOUB. Une première en 15 ans pour une chanson francophone ! Parfaitement incompréhensible.

Par Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody