Johnny Hallyday repris par le mannequin senior Tanya Drouginska ("Secret Story")

Si son visage est désor­mais connu de tous grâce à sa récente participation à l’émission de télé-réalité “Secret Story” sur TF1, Tanya DROUGINSKA lun des mannequins les célèbres et photographiés de ces dernières années, doit pour autant encore faire ses preuves dans la musique. Top Model, actrice, chanteuse, cette femme se distingue par son intemporalité. Icône de la mode, Tanya DROUGINSKA rêvait depuis toujours de chanter, l’an dernier elle a même dévoilé un premier EP de cinq chansons envoûtantes qui dessinaient la psyché romanesque d’une icône moderne ne ressemblant à personne — porté par le single “La mariée” (voir sur ce lien), offert par Jean-Michel BERRIAT (ou BÉRIAT), du tube “Africa” (par ailleurs actuellement repris par Julien DORÉ et Dick RIVERS).

A présent, c’est une reprise en hommage à l’ex-idole des jeunes disparue en décembre dernier, que Tanya DROUGINSKA propose sur le Net. La chanson “Un tableau de Hopper” présente sur l’album “L’attente” de Johnny HALLYDAY, paru en 2012, a été écrite par Emmanuelle COSSO et par Jérôme ATTAL, sur une musique de DARAN. “C’est un artiste que j’admirais et qui a rythmé toute ma vie. Je me suis retrouvée dans la plupart de ses chansons et j’ai eu envie très modestement de lui rendre hommage. J’ai donc choisi une chanson qui n’est pratiquement pas connue du grand public et je trouve qu’elle me va comme un gant” confie-t-elle à nos confrères du site just-music.fr.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le mannequin senior a défilé pour tous les grands couturiers comme Jean-Paul GAULTIER ou John GALLIANO, posé dans des magazines prestigieux comme “Vogue”, “L’officiel” pour de grands photographes. Depuis des années, elle prête son image pour de nombreuses campagnes publicitaires. Tanya DROUGINSKA est devenue l’égérie de la marque Schwarzkopf en 2015.

Le 1er septembre dernier, Tanya DROUGINSKA entre dans la compétition de la saison 11 de “Secret Story“, sur TF1. Elle restera enfermée durant un mois, pour finalement être éliminée, avant que ses colocataires ne découvrent son secret. “Le mannequinat ne suffisant pas, j’ai eu envie d’être une sorte de personnage chantant. J’avais besoin d’un accélérateur pour ce projet et on m’a contacté pour faire “Secret Story“. J’ai considéré que c’était cet accélérateur qui allait me permettre de faire connaître mon projet musical au grand public” poursuit-elle.

Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.