KAOMA : la chanteuse Loalwa BRAZ a bien été assassinée

Par Thierry Cadet
Le 23 janvier 2017
3 mins

Nous vous annoncions la mauvaise nouvelle jeudi dernier : la chanteuse du célèbre tube culte la « Lambada » avait été retrouvée carbonisée dans son véhicule en flammes, à environ 100km de Rio (voir sur ce lien). Les investigations en disent à présent un peu plus sur les circonstances de sa mort. Selon l’enquête, la chanteuse du groupe KAOMA, âgée de 63 ans, a été victime d’un cambriolage qui a mal tourné, organisé par le concierge de la petite auberge qu’elle tenait. La police a annoncé l’arres­ta­tion de trois hommes de 18 à 23 ans. Parmi eux, Wallace DE PAULA VIEIRA, 23 ans, le gardien de son auberge, entendu comme témoin avant d’être confondu et de passer aux aveux. Les deux autres hommes ont égale­ment été arrê­tés, en posses­sion de certains effets de la chan­teuse : sa carte bancaire et son télé­phone portable.

L’établis­se­ment de la chan­teuse était vide ce soir-là et les trois hommes en auraient profi­ter pour s’y intro­duire et le cambrio­ler. Loalwa BRAZ aurait tenté de résis­ter avant d’être rouée de coups et d’être empor­tée dans sa propre voiture, évanouie. La police a confirmé à l’AFP que cette fuite aurait duré un kilo­mètre avant que la voiture ne tombe en panne. Les suspects auraient alors décidé d’y mettre le feu. La brigade locale des pompiers avait au départ été appe­lée dans la nuit pour inter­ve­nir sur un incen­die au domi­cile de la chan­teuse avant de rece­voir un second appel signa­lant une voiture en train de brûler.

« Loalwa, je l’ai vue pour la dernière fois en décembre. Je ressens une profonde tristesse et beaucoup d’émotion. C’est une mort atroce, il n’y a pas de mots » confie Chyco DRU, le bassiste martiniquais du groupe KAOMA, à la 1ere.fr.  « J’ai connu Loalwa en 1989. Nous enregistrions la musique de la « Lambada« . Deux chanteuses étaient prévues pour enregistrer les paroles mais elles ont refusé. Le producteur à alors organisé un casting. Avec Loalwa, ça a tout de suite collé« . Loalwa BRAZ et Chyco DRU ne se voyaient plus beaucoup en raison essentiellement de l’éloignement, mais le musicien martiniquais avait un projet auquel il voulait l’associer. « Je travaille en ce moment avec des musiciens africains et j’imaginais un lien avec le Brésil. Il y a beaucoup de points communs entre l’Afrique et le Brésil. Les rythmes musicaux, la façon de recevoir…« . Malheureusement ce projet ne verra jamais le jour avec la chanteuse brésilienne.

Thierry Cadet