Kim Wilde revient en duo avec son frère

Par Thierry Cadet
Le 19 mars 2018
2 mins

Le nouvel album de Kim WILDE « Here Come The Aliens » est enfin disponible. Un disque résolument pop/rock, comme en atteste les (déjà) deux premiers extraits, clippés : « Pop Don’t Stop » en duo avec son frère Ricky, et « Kandy Krush« . Une voix inchangée pour une chanteuse emblématique de nos années 80, icône de la culture pop — aux côtés de SANDRA, Cyndi LAUPER ou Samantha FOX, et des tubes mythiques tels que « Kids In America« , « Cambodia« , la reprise des SUPREMES « Keep Me Hangin’On » (Top 19 en 1987), « You Came » (Top 5 en 1988), et tant d’autres. En 2003, l’artiste connaît un regain de popularité, notamment outre-Rhin, grâce à son duo avec la chanteuse allemande NENA sur « Anyplace, Anywhere, Anytime« . 2006 sera aussi une année remarquée avec l’album « Never Say Never » (l’album contenant cinq reprises de ses tubes et le reste d’inédits).

Parallèlement à la sortie de ce nouvel opus, la chanteuse britannique de bientôt 58 ans a mis en route une tournée européenne « Here Come The Aliens Tour« , qui prendra notamment ses quartiers à Paris, le 26 mai prochain, sur la scène de La Cigale.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

En hiver dernier, Kim WILDE a collaboré avec le groupe de métal LAWNMOWER DETH sur le single plein d’humour « F U Kristmas!« . Rappelons qu’en 2015, elle avait ressorti son album de Noël « Wilde Winter Songbook« , déjà paru deux ans plus tôt. Le visuel passait du noir au blanc pour son édition Deluxe, avec à l’intérieur pas moins de six bonus dont « Isobel’s Dream » (deux nouveautés, deux reprises et deux remixes) ainsi qu’un DVD de seize titres, l’intégralité des clips du disque. L’opus incluait les participations de Rick ASTLEY sur « Winter Wonderland » et de Nik KERSHAW sur « Rockin’ Around The Christmas Tree » (voir sur ce lien).

Par Thierry Cadet