Laisse-moi t'aimer - Comment Mike Brant a-t-il conquis la France ?

Laisse-moi t'aimer - Comment Mike Brant a-t-il conquis la France ?

Mike Brant a eu une carrière fulgurante dans l’hexagone. Mais comment un jeune israélien ne parlant pas un mot de français est-il devenu l’une des plus grandes stars des années 70 ?

La réponse se trouve dans sa destinée incroyable. En effet, après un concert à Téhéran, Sylvie Vartan et son secrétaire de l’époque, un certain Carlos, se détendent dans le club de l’hôtel Hilton. Soudain, les deux amis sont subjugués par la beauté et la voix d’un certain Moshe Brand. Sylvie, sous le charme, l’invite à sa table. Elle en est persuadée, il doit tenter sa chance en France.

Deux mois plus tard et ne parlant pas la langue de Molière, Mike Brant arrive à Paris. Un jour, Carlos lui propose de rencontrer Jean Renard, le parolier de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan. Autour du Piano du célèbre parolier, Mike chante alors une chanson : Summertime. Jean Renard est sous le charme de sa voix puissante. Il décide de lui proposer une chanson qui était à l’origine pour Dick Rivers : Laisse-moi t’aimer.

Ne comprenant pas le français, le texte est traduit en hébreu et en phonétique. Après une semaine d’enregistrement, le tube est prêt. À sa sortie en 1970, la chanson est un véritable succès et s’écoule à près d’un demi-million d’exemplaires.

Très vite, Mike Brant enchaine les autres tubes : Mais dans la lumière, Qui sauras, Rien qu’une larme…

Riche d’une carrière courte mais intense, Mike Brant a marqué à jamais la chanson française par sa voix et son talent.

Pour le retrouver dans des émissions jamais revues, rendez-vous sur notre plateforme de streaming !

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.