Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
Crédit photo : capture d'écran

En 2015, Lisa ANGELL représentait la France au Grand Prix Eurovision de la Chanson, avec "N'oubliez pas". Quatre ans après, la chanteuse tente sa chance aux auditions à l'aveugle de la huitième saison de "The Voice", sur TF1. Un pari qui s'est révélé gagnant, puisque Virginie — Lisa ANGELL a décidé de revenir sur le devant de la scène avec son simple prénom, a séduit deux coachs samedi dernier, SOPRANO et Julien CLERC ("C'est ouf !" s'exclame-t-elle) ; Virginie VETRANO (de son patronyme) a choisi de rejoindre l'équipe de ce dernier (alors qu'elle visait plutôt celle de... MIKA ou de SOPRANO). "MIKA a un côté fun qui m’intéresse et, surtout, il est tellement différent de mon univers musical qu’il peut m’apprendre un tas de choses. SOPRANO, pourquoi pas aussi" déclarait-elle à nos confrères du "Figaro" avant sa prestation.

Humiliée à l'Eurovision sur son poids, son âge aussi (voir sur ce lien), Virginie remet donc les compteurs à zéro. "Cette expérience de l'Eurovision a été un échec. J’ai terminé à la 25ème place sur 27. A l’instant où on a eu les résultats, ma carrière a été terminée. Du jour au lendemain, tout s’est arrêté. On ne s’est plus du tout intéressé à moi. Ce n’était pas évident à digérer. C’est un tourbillon l’Eurovision. Vous êtes un jour dans la lumière, puis le lendemain, c’est : "circulez, il n’y a rien à voir". C’est très violent car il n’y a pas de suivi derrière. Même si ça reste une aventure extraordinaire et qu’aujourd’hui je ne retiens que le positif, je ne m’en suis jamais vraiment remise. J’ai été beaucoup critiquée sur mon poids, mon âge... C’est pourquoi, par la force des choses, je me suis retirée de ce monde des médias".

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Lisa ANGELL a été révélée au grand public au début des années 2010 par Patrick SÉBASTIEN au sein de son émission "Les années bonheur", grâce à sa reprise de Ginette RENO "J'ai besoin de parler". Afin de clôturer sa dernière tournée, la chanteuse s'est produite il y a bientôt deux ans, au Zèbre de Belleville (un spectacle produit par ses fans via le site participatif Ulule). Privée de maison de disques, son dernier album "Lisa Angell chante le Québec", est sorti sur un circuit indépendant. "J’ai beaucoup réfléchi et finalement je voulais fêter mes 50 ans en chantant sur un plateau télé. C’était une occasion en or. J’attends de prendre du plaisir, retrouver les sensations de ma jeunesse. Si les sièges se retournent, ce sera la folie. J’y vais pour gagner mais je n’ai pas de folles idées de nouveaux disques ou de carrière derrière. Faut pas rêver, je ne suis plus dans les codes. J’ai surtout soif d’apprendre. Les coachs auront sans doute des conseils avisés à me donner".

Par Damien Louvetys

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody