Luc ARBOGAST se paie (à nouveau) l'Olympia

Luc ARBOGAST se paie (à nouveau) l'Olympia

Le 26 mars prochain, Luc ARBOGAST – révélé au grand public suite à sa participation à la saison 2 de "The Voice" sur TF1 il y a quatre ans, se produira sur la scène de l'Olympia, à Paris (une salle dans laquelle il s'était déjà produit en 2014), afin d'y défendre son huitième album : "Metamorphosis". Un disque porté par trois singles : "Nomad", "Ad Mortem Festinamus" et "O Fortuna". A 41 ans, le rochelais promet un spectacle grandiose et rempli d’émotion : une création musicale originale tout en préservant son univers médiéval, des décors et habillages de scène en projection vidéo Mapping, une création lumière époustouflante.

Luc ARBOGAST naît d’un père militaire alsacien, originaire de Strasbourg, et d’une mère infirmière allemande. Il passe son enfance dans le hameau des Égaux de Landrais, dans la circonscription d’Aigrefeuille-d'Aunis, au sud-est de La Rochelle. C'est suite à sa participation au télé-crochet de TF1, que l'artiste signe son premier album chez une major (les cinq précédents étaient sortis sur un circuit indépendant). Le 5 août 2013 est dévoilé "Odysseus", qui se classe n°1 des ventes d'albums en France sur sa première semaine d'exploitation. Il y restera deux semaines durant, avant d'être détrôné par la tornade STROMAE avec "Racine carrée". "Odysseus" sera pour autant disque de platine (100 000 exemplaires vendus) en deux semaines seulement, puis double disque de platine, soit plus de 200 000 passages en caisse.

Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.