Marc Lavoine en duo avec Benjamin Biolay sur "Un chagrin n’arrive jamais seul (Alléluia)"

Marc Lavoine en duo avec Benjamin Biolay sur "Un chagrin n’arrive jamais seul (Alléluia)"

Le nouvel album de Marc LAVOINE "Je reviens à toi" est disponible. Six ans ont passé depuis l’opus "Je descends du singe", deux ans depuis la parenthèse "Les souliers rouges", le conte musical sorti en 2016 en collaboration avec COEUR DE PIRATE et Arthur H. Ce nouveau disque, réalisé par Marc LAVOINE avec la complicité de François DELABRIERE, est d’abord celui d’un artiste qui ne cesse de surprendre et d’émouvoir. Celui d’un auteur dont les chansons sont autant d’airs que l’on fredonne, mais aussi des textes qui s’écoutent. Mention spéciale à "Comme je t'aime", LE tube du disque.

Ecrit dans la foulée d’un premier roman autobiographique dédié à son père ("L’homme qui ment", paru chez Fayard il y a trois ans) à la force et l’honnêteté désarmantes, c’est aussi l’album du retour à ses côtes de son compositeur fétiche des débuts, Fabrice ABOULKER. Il est, comme souvent chez LAVOINE, question d'allers/retours ("Reste sur moi", "Reviens mon amour"...) et de rue... des canettes cette fois — après "Rue fontaine" et "Rue des acacias". A cela s'ajoute un duo bien senti avec Benjamin BIOLAY : "Un chagrin n’arrive jamais seul (Alléluia)".

 

Par ailleurs, le chanteur entamera une tournée dès cet automne — qui posera notamment ses valises à la Seine Musicale de Paris les 18 et 19 octobre prochains.

Marc LAVOINE est né le 6 août 1962 à Longjumeau, fils de Lucien LAVOINE, employé aux PTT, militant cégétiste athée et communiste, et de Micheline COLLIN, secrétaire et catholique. Après avoir commencé comme acteur dans des rôles secondaires (notamment dans la série française "Pause café" avec Véronique JANNOT), c'est en 1985 qu'il est révélé au public comme chanteur. Sa voix chaude et séductrice l'étiquette rapidement comme chanteur pour midinettes. Dès 1983, le compositeur Fabrice ABOULKER lui avait fait enregistrer son premier 45 tours, "Je ne sais plus de quoi j’ai l’air" ; mais c'est durant l'été 1985 que l'artiste connait son premier succès avec le titre "Elle a les yeux revolver". Il sort ensuite son premier album éponyme qui s'impose rapidement au public et se vend à 700 000 exemplaires. S'enchaîneront ensuite successivement plusieurs tubes tels que "Le parking des anges" ou "Bascule avec moi", faisant de LAVOINE le prototype du jeune chanteur romantique... et sexy.

 Par Thierry Cadet

Abonnez-vous dès maintenant !

Simple et rapide.

Les thèmes

  • Concerts

    Les plus belles prestations scéniques des artistes français et internationaux filmées depuis 50 ans.

  • Documentaires

    Les documentaires et les reportages les plus passionnants sur la chanson. Pour mieux comprendre la carrière de ces légendes.

  • Films

    Films musicaux, films avec des chanteurs qui jouent la comédie, biopics... Voilà un rendez-vous qui combine amour de la musique et passion pour le 7ème art.

  • Variétés

    Melody présente des émissions de variétés intégrales issues des archives de la télévision française et désormais étrangère.