Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert

Le nouveau spectacle de Marie-Paule BELLE célèbre les cabarets mythiques de la rive gauche (L'Ecluse, l'Echelle de Jacob..) qui l'ont vue débuter. Seule au piano, Marie-Paule BELLE évoquera son parcours à travers ses chansons "La parisienne" (reprise par ZAZ sur son prochain album), "Wolfgang et moi", "La biaiseuse"... et à travers les auteurs et compositeurs du répertoire : Harry FRAGSON, Guy BEART, Maurice FANON, Berthe SYLVA, Marcel MOULOUDJI, Yvette GUILBERT, BARBARA, Jacques BREL, Jacques PREVERT... Passant de l'humour à la nostalgie, du clin d'oeil ironique à la gravité, de l'éclat de rire à l'intensité du silence, nous nous promènerons avec elle, d'une émotion à l'autre, en chantant...

Marie-Paule BELLE posera donc ses valises à Paris les 25 et 26 janvier, et en amont au Trianon de Bordeaux, les 22, 23 et 24 janvier prochains. Sans oublier une tournée à travers la France.

Née le 25 janvier 1946 à Pont-Sainte Maxence, c'est suite à un pari avec ses amis de la fac que Marie-Paule BELLE s'inscrit à un concours télévisé ("Chapeau" de Télé Monte-Carlo). Elle le remporte, ce qui lui permet d'enregistrer un premier 45 tours chez CBS, en 1969. En 1973, la chanteuse enregistre son premier album, avec la chanson "Wolfang et moi" et obtient le Prix de l'Académie Charles-Cros et le Prix de l'Académie du disque. La scène a toujours été pour Marie-Paule BELLE un endroit de prédilection. Hors des sentiers battus, elle y a souvent repris BARBARA, ou présenté des récitals sans parution d'album à la clef. Celle qui devait participer à la tournée morte-née "Sacrée Soirée", n'était pourtant pas très tendre avec ce genre de concerts nostalgiques on me l’a proposé plusieurs fois. Il y a du pour et du contre. Le pour évidemment c’est le côté financier puisque tout le monde me met ça en avant en me disant que je pourrai m’offrir une belle maison après la tournée… Je n’arrive pas à penser comme ça. C’est vrai que c’est tentant. Mais ce serait me cibler dans "La parisienne", "Les petits patelins" et "La biaiseuse". Je pourrais peut-être chanter "Quand nous serons amis" et "Wolfgang et moi", ce qui serait déjà mieux, mais c’est très fatiguant. Tu fais deux passages par jour, après tu dois signer… Je dis non pour l’instant mais je ne peux pas dire fontaine, je ne boirai jamais de ton eau ! .../... Matériellement on a toujours besoin de mettre un peu de beurre dans les épinards .../... Mais je ne vais pas chanter jusqu’à 80 ans .../... Une femme toute ridée ou alors avec quatre épaisseurs de maquillage, tirée à l’extrême, c’est pas tellement un spectacle… En tout cas j’ai demandé à mes proches de me le faire comprendre car ce sera très douloureux. Quand la voix commencera à ne plus être là, je m’en rendrai compte, je pense. Je sais que ce sera très très difficile alors je recule l’échéance confiait-elle il y a deux ans à nos confrères de Horscene (voir sur ce lien).

Thierry Cadet

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody