Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Pas encore de compte ?

Abonnez-vous !

Envie de voir ce programme ?

Pour le voir en integralité, abonnez-vous à l’offre multi-écrans de MELODY et retrouvez les plus beaux programmes de votre chaîne vintage, à partir de 2,50€ par mois !

  • Le meilleur des années 60 à 90 en illimité
  • Sur tous vos écrans
  • Abonnement sans engagement
Profiter du 1er mois offert
MPP

Qu’est-ce qu’une lolita ?

"Une lolita est une jeune fille adoptant des comportements stéréotypés, dans sa manière de s’habiller, de se maquiller, de s’exprimer, volontairement - ou non - sexualisée, créant un décalage entre son physique d’adolescente sage et l’image de femme sensuelle qu’elle renvoie."

A l’occasion de la semaine dédiée aux Lolitas de la chanson française, Melody revient sur ces chanteuses qui ont eu des succès dans leur adolescence avec des textes aux connotations ambigües.

France Gall

© INA

Impossible d’être passé à côté de la très provocatrice chansonLes sucettes”, interprétée par la jeune France GALL, alors âgée tout juste de 18 ans.

Écrite par Serge GAINSBOURG, la chanson a une double lecture. Celle, littérale, d’une jeune fille friande de sucreries, mais également celle, cachée, que France GALL a souvent dit ne pas avoir saisi au moment où elle a enregistré le titre.

Lors de l’émission télé “Bouton rouge”, France GALL est interrogée par le parolier de sa chanson :

“Expliquez-moi le texte des Sucettes.”

Ce à quoi l’adolescente répond, d’un air désinvolte feignant l’évidence de la réponse :

“C'est une petite fille qui aime bien les sucettes qu'elle achète au drugstore pour quelques pennies… Hein… Et puis… C'est tout, non ?”

Probablement pas la réponse à laquelle rêvait le futur Gainsbarre, mais l’ORTF des sixties se devait d’être prude…

Gainsbourg aime le scandaleux, et se délecte de cette chanson provocatrice. D’autant plus lorsqu’elle est portée par une jeune fille ! Lorsque la future interprète de “Ella, elle l’a” aurait découvert a connotation sexuelle de la chanson, que Gainsbourg cacha peu, elle aurait refusé de la chanter à nouveau.

 

Lio

© MPP

Encore une Lolita qui semblait ignorer le sens caché des paroles qu’elle interpréte. Tout comme France GALL 13 ans plus tôt, LIO feint de tout ignorer du côté sulfureux de son premier titre “Le Banana Split”.

Tout comme son aînée pour “Les sucettes”, elle a longtemps déclaré que la chanson faisait juste référence au fameux dessert appelé Banana Split, sans y déceler une connotation sexuelle.

Écrite par Jay ALANSKI et Jacques DUVALL, le titre qui a fait découvrir LIO, alors âgée de 16 ans, est en réalité totalement compris par son interprète.

Cette dernière cultive avec élégance et insolence son rôle de Lolita et interprète cette chanson érotique sous couvert d’une mélodie enfantine.

La chanteuse enchaînera avec d’autres titres à connotations sensuelles, comme “Les brunes ne comptent pas pour des prunes”, sur les préférences des hommes qu’ont envers les femmes, ou encore “Sage comme une image”, où elle vante sa pureté, accompagné d’un clip sulfureux.

D’ailleurs, la chanteuse aujourd’hui âgée de 58 ans a récemment affirmé qu’elle était profondément écœurée du tour que Serge GAINSBOURG avait joué à France GALL en lui cachant à l’origine la signification première de la chanson.

 

Vanessa Paradis

© MPP

La fraîcheur de la chanteuse, qui est propulsée sur le devant de la scène dès ses 14 ans avec son succès “Joe le taxi”, fait d’elle l’éternelle Lolita de la chanson française.

Celle que les Français ont vu grandir et devenir une femme puis une maman, joue de son image sensuelle dès son adolescence. C’est son aspect de séductrice qui garde une part d’innocence à peine dissimulée qui plait tant.

Femme fatale dans un corps d’adolescente, Vanessa PARADIS dégage une aura qui intéresse très vite Serge GAINSBOURG. Et oui, encore !

Des textes faussement innocents associés à cette image mi femme fatale, mi femme enfant donne naissance au 2ème album de la lolita, “Variations sur le même t’aime” écrit par l’interprète de « Comic Strip ».

 

Alizée

© Ronny Martin Junnilainen

Comment parler des Lolitas sans mentionner l’inégalable Lolita des années 2000 ? Alizée. Grande représentante du genre, Alizée, aujourd’hui âgée de 36 ans, reste gravée dans le souvenir de toute une génération pour son rôle de chanteuse lolita. Et pour cause : son titre “Moi … Lolita” est vendu à des centaines de milliers d'exemplaires – y compris à l’étranger - à sa sortie en 2000.

 

“C'est pas ma faute

Et quand je donne ma langue aux chats je vois les autres

Tout prêts à se jeter sur moi, c'est pas ma faute à moi

Si j'entends tout autour de moi

L.O.L.I.T.A, moi Lolita”

 

34 ans après France GALL pionnière involontaire, Alizée devient la première Lolita officielle de la chanson. Autre temps, autre mœurs : elle assume être une lolita comme beaucoup d’adolescentes anonymes dans les cours d’école. Alizée ouvre aussi la porte à toute une génération d’adolescentes mutines dans la chanson, qu’on assimilera à des Lolitas,à l’instar de Lorie ou Priscilla (Betti), même si plus rares seront les textes vraiment ambigüs dans leurs répertoires.

 

 

Retrouvez les Lolitas d’hier et d’aujourd’hui sur Melody dans :

  • Viva Morandi, avec France Gall : le 29 mars à 20h40
  • Billets doux (émission belge, 100% inédite en France) avec Lio : le 30 mars à 20h40
  • Le petit dimanche illustré, avec France Gall : le 30 mars à 22h
  • Sacré Soirée avec Vanessa Paradis : le 1er Avril à 20h40
  • La nouvelle affiche, avec Vanessa Paradis : le 2 avril à 20h40
  • Eurotop, avec Lio et Whitney Houston : le 2 avril à 22h10

 

MELODY en Direct et en Replay sur tous vos écrans !

Retrouvez toutes vos émissions de variétés, concerts, documentaires et films en illimité sur votre ordinateur, tablette, smartphone et Apple TV.
Le meilleur des années 60 à 90. Où et quand vous le souhaitez.
À partir de 2,50 € / mois et sans engagement !

Devices

Recevoir la chaîne MELODY
via votre opérateur TV

MELODY est disponible en France, Belgique, Suisse, à Monaco et au Luxembourg

S'abonner à Melody